Taylor Swift s’en prend à Donald Trump en dénonçant le «sabotage» des élections

Belgaimage
Belgaimage

Le 3 novembre prochain auront lieu les élections présidentielles aux États-Unis. Et Donald Trump semble perdre du terrain face à Joe Biden. À cause de la pandémie de coronavirus qui touche le monde entier et sévèrement les États-Unis, les votes se dérouleront en partie par correspondance pour éviter à la population de se déplacer et donc de s’exposer au virus. Face à cette situation, le président américain a exprimé ses doutes concernant le bon fonctionnement du service postal américain. Il est d’ailleurs totalement contre le vote par correspondance, qui entraînerait davantage de fraudes selon lui.

Si l’opposition démocrate veut mettre en place un plan d’aide massif pour renflouer le service postal américain, en difficulté depuis plusieurs années, Trump refuse en indiquant qu’il ne la financerait pas, explique le HuffingtonPost. Il craint en effet que le vote par correspondance favorise les républicains. « La Poste (USPS) a besoin d’argent pour fonctionner et traiter tous ces millions et millions de bulletins de vote. Si elle n’a pas d’argent, il n’y aura pas de vote par courrier généralisé  », a ainsi déclaré le président à Fox News il y a quelques jours.

Sabotage

Face à la situation, Taylor Swift a décidé de sortir du silence pour dénoncer le « sabotage » orchestré par Donald Trump en voulant empêcher les votes par correspondance. C’est pourquoi elle s’en est prise au président américain sur Twitter en déclarant ce samedi 15 août : « La destruction calculée de la Poste par Trump prouve très clairement une chose : Il SAIT TRÈS BIEN que nous ne voulons plus de lui comme président. Il a choisi de tricher de façon éhontée et a mis en danger la vie des millions d’Américains juste pour rester au pouvoir. Le leadership totalement inexistant de Donald Trump a aggravé la crise dans laquelle nous nous trouvons et il en profite désormais pour saboter et détruire notre droit de voter, et de voter en toute sécurité. Demandez un bulletin de vote rapidement. Votez rapidement  ».

La chanteuse critique ainsi le refus de Trump de venir en aide à la Poste américaine en difficulté. Selon elle, il n’hésitera pas à tricher et abuser de ses pouvoirs pour briguer un deuxième mandat, sans réfléchir aux risques qu’il fait encourir à la population.

D’habitude discret concernant les décisions de son successeur, Barack Obama a lui aussi tenu à dénoncer la situation : « Tout le monde a besoin de la Poste. (…) On ne peut pas être les dommages collatéraux d’un gouvernement qui est plus préoccupé par la suppression des votes que par la suppression d’un virus  ».

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • 1-22278647_10155990153115934_2035067948_n-1

    Opération Shoe-Box: du bonheur en boîte

    À travers cette initiative solidaire, l’association Les Samaritains appelle à la générosité des Belges pour gâter, à leur manière, les personnes sans abri ou défavorisées.

  • Son père l’abandonne à six ans. Audrey Hepburn en restera angoissée pour la vie, cherchant l’affection auprès d’autres hommes. Une blessure qui ne se refermera jamais.

    Audrey Hepburn: une vie d’épreuves

    Derrière l’image glamour, tout en élégance et en charme, l’actrice soignait ses blessures. Un documentaire britannique de la réalisatrice Helena Coan révèle la part de souffrances et d’échecs personnels de la star.

  • Belgaimage

    Les chercheurs de pharaons (12)

    Dans un livre passionnant qui vient d’être réédité, Michel Duino retrace notamment la découverte du tombeau de Ramsès II. Un roman vrai qui se lit comme un polar. Nous publions cette partie de l’ouvrage sous forme de feuilleton.