Accueil Actu Soirmag

Tourisme belge: les tops et les flops

Le sud du pays a sauvé les meubles durant cet été 2020 si particulier. Par contre, les touristes ont fui la capitale : la Wallonie rit, Bruxelles pleure.

Article réservé aux abonnés
Rédacteur en chef adjoint Temps de lecture: 5 min

On s’y attendait mais les chiffres confirment le phénomène : les Belges ont majoritairement passé l’été dans leur pays, inquiets face à l’épidémie de coronavirus. Les voyages à l’étranger n’ont pas disparu, mais ces vacanciers-là ont été bien moins nombreux que d’habitude et ont privilégié les pays limitrophes, France en tête. La destination phare de 2020, c’est la Belgique ! « En général, 10 % des Belges prennent leurs vacances d’été en Wallonie mais, cette année, c’est passé à 40 % ! », commente Pierre Coenegrachts, directeur général adjoint de Wallonie Belgique Tourisme. Si la Côte a été prise d’assaut lors de la canicule, c’est effectivement la Wallonie qui sort grande gagnante de cet été 2020 si particulier. On y a noté un afflux massif de visiteurs belges (+70 % par rapport à 2019, selon Wallonie Bruxelles Tourisme), surtout des néerlandophones, qui ont compensé la baisse de touristes étrangers. « Ce sera un bon été, compte tenu des circonstances.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs