Les internautes en colère après l’arrestation du rappeur Ademo: «Il faut que ça cesse!»

Les internautes en colère après l’arrestation du rappeur Ademo: «Il faut que ça cesse!»
Capture d’écran

Depuis samedi soir, Ademo, rappeur qui forme avec son frère le groupe PNL, fait beaucoup parler de lui. Et pour cause. Il a été arrêté par la police en soirée, à la terrasse d’un restaurant à Paris. Plaqué au sol par quatre policiers, il a été emmené au commissariat et placé en garde à vue pour « usage de stupéfiants », « outrage » et « rébellion ».

L’arrestation, filmée par plusieurs personnes présentes sur place, a fait grand bruit sur Twitter, où « Ademo » est encore en tendances ce dimanche matin. Les fans du rappeur ne comprennent pas pourquoi leur idole a été arrêtée si violemment. Sur les premières vidéos rendues publiques, on peut voir Ademo répondre agressivement à trois agents de police qui sont en face lui. Sur les suivantes, il est plaqué au sol par ces trois policiers et un autre de leurs collègues. Ils le maintiennent fermement au sol, lui mettant les menottes tandis que l’un d’eux maintient la tête du rappeur avec son bras. Ademo finit à plat ventre sur le trottoir, alors que les personnes présentes protestent auprès des policiers.

Sur Twitter, les réactions ont fusé, accusant les agents de violence inutile et regrettant que l’arrestation se soit déroulée devant la femme et l’enfant d’Ademo. Cependant, certains rappellent également que si le rappeur ne s’était pas énervé - traitant notamment les agents de « fils de p*** » -, les policiers l’auraient sans doute embarqué plus calmement.

 
  • Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

  • Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel or vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • William Leymergie publie son premier roman

    Aujourd’hui présentateur de «William à midi» sur C8, William Leymergie publie également sonpremier roman.

    Actuel journaliste-animateur de C8, William Leymergie, qui fut longtemps l’âme de « Télématin » (France 2), surprend en nous emmenant sur un terrain où on ne l’attendait pas. Un roman de caape, d’épée et d’amour.