Charlie Hebdo: «Le journal était menacé 50 fois par jour»

Maryse et Georges Wolinski.
Maryse et Georges Wolinski. - BelgaImage

Elle revient de loin et sa guérison ne s’achèvera sans doute jamais. Maryse Wolinski, l’épouse du dessinateur Georges Wolinski assassiné à Paris le 7 janvier 2015 dans les locaux de la rédaction de « Charlie Hebdo » avec onze autres personnes, témoigne aujourd’hui des suites intimes de l’attentat. Son livre, écrit à l’encre du chagrin, traduit « le désert de l’absence » et sa chaîne de dramatiques conséquences. Ce petit bout de femme ne pardonne ni ne se résigne. Elle s’adresse à Chérif Kouachi, le bras armé des crimes qui lui ont arraché l’amour de sa vie, un...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Il y a 80 ans: la Belgique occupée

    Les soldats de la Wehrmacht hissent le drapeau nazi sur le toit du château royal de Laeken.

    Après la campagne des 18 jours, notre pays est envahi par l’armée allemande. D’abord effrayée, la population se fait peu à peu à l’idée d’intégrer un Reich censé durer 1.000 ans... Et ne manquez pas la suite de notre série : le 7 octobre, la Résistance. Le 15 octobre, la Collaboration.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern