Google supprime les visites virtuelles du site australien d’Uluru

L’administration australienne des parcs naturels, Parks Australia, avait demandé que ces images soient supprimées conformément au vœu du peuple Anangu, les aborigènes qui sont les propriétaires traditionnels du site.

Uluru, également connu sous le nom d’Ayers Rock, est un énorme monolithe de couleur rouge qui se trouve dans le parc national Uluru-Kata Tjuta, dans le centre de l’Australie. Le site figure sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Il a été définitivement fermé aux touristes le 26 octobre 2019 à la demande des Anangu, qui le considèrent comme sacré.

« Nous comprenons que le parc national Uluru-Kata Tjuta est profondément sacré pour le peuple Anangu », a déclaré un porte-parole de Google. « Dès que Parks Australia a exprimé ses préoccupations à propos de cette contribution d’utilisateurs, nous avons supprimé les images ». Google a précisé qu’il s’agissait d’images prises par des utilisateurs de son service de cartographie en ligne Google Maps avant la fermeture de l’Uluru aux touristes.

Auparavant, des milliers de touristes escaladaient l’Uluru chaque année malgré la volonté de ses propriétaires traditionnels. L’Uluru a une grande importance spirituelle et culturelle pour les aborigènes australiens, qui ont un lien avec ce site depuis des dizaines de milliers d’années.

AFP

 
  • Les supporters de Trump n’en reviennent pas : ils sont dans le Capitole et ont stoppé la réunion des parlementaires.

    Le jour de honte des États-Unis

    Le dernier baroud de déshonneur du président Trump : envoyer ses partisans envahir le Congrès. La démocratie américaine a résisté.

  • Le charismatique fondateur d’Alibaba s’est «volatilisé».

    L’énigme Jack Ma: disgrâce d’un milliardaire chinois

    Le fondateur de l’empire Alibaba a disparu depuis octobre 2020. Une « volatilisation » inquiétante qui rappelle le sort d’autres hommes d’affaires réduits au silence par le pouvoir communiste. Mais où est donc passé Jack Ma ?

  • Une étude française récente montre que les chats domestiques s’attaquent à 200 espèces animales différentes.

    Mon chat, ce serial killer

    Super-prédateurs des jardins, nos matous ont un impact réel sur la biodiversité qui nous entoure. Ils tuent des milliers d’oiseaux ou de petits mammifères. Conseils.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern