Shannen Doherty se bat à nouveau contre le cancer et confie se préparer à la mort

Shannen Doherty se bat à nouveau contre le cancer et confie se préparer à la mort
©Reuters

Alors qu’elle pensait s’en être peut-être sortie, Shannen Doherty doit de nouveau se battre contre le cancer du sein. La maladie en est maintenant au stade 4, et l’actrice américaine a confié au magazine Elle qu’elle se préparait à mourir, car elle sait que ce cancer va bientôt se répandre à d’autres organes de son corps.

La star de « Beverly Hills » a déjà pensé à « l’après » et souhaite filmer des petites séquences vidéos pour ses proches, que ces derniers regarderont lorsqu’elle sera décédée. « Il y a des choses que j’ai besoin de dire à ma mère. Je veux que mon mari sache ce qu’il représente pour moi. Mais peu importe le moment où il sera temps pour moi de le faire, ça donne l’impression que vous renoncez et je ne renonce pas », a détaillé Shannen Doherty, qui reste optimiste malgré tout, « Je me sens très en forme. C’est dur de préparer vos affaires quand vous sentez que vous pouvez vivre encore 10 ou 15 ans ». Pour garder espoir le plus longtemps possible, elle profite de chaque instant de sa vie : « J’essaie de chérir tous les petits riens que la plupart des gens ne voient pas vraiment ou prennent pour acquis. Les petits riens sont décuplés pour moi ».

En février dernier, lors de la journée internationale contre le cancer, Shannen Doherty avait confié qu’elle n’arrivait pas à réaliser que sa maladie refaisait surface. Mais comme toujours, elle avait affirmé se battre au jour le jour : « Vous savez, notre vie ne s’arrête pas au moment où on nous donne notre diagnostic. Nous avons encore des choses à vivre ».

 
  • Delphine: les secrets d’une royale réconciliation

    Le Roi a invité sa demi-sœur pour un déjeuner à deux au Château de Laeken. La rencontre étant informelle, tous deux posent de manière relativement décontractée, sur fond de fleurs et d’assiettes de grand-mère.

    Le roi Philippe a invité sa demi-sœur à déjeuner à Laeken pour faire connaissance. Le lendemain, le roi Albert et la reine Paola se sont déclarés heureux de cette initiative. Décryptage d’un moment de communication d’ores et déjà historique !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern