Accueil Culture Musique

Agustin Galiana: «Je suis un mec jamais content»

Deuxième album pour Agustin Galiana, qui fait « Plein Soleil » sur une série de chansons françaises et quelques titres en espagnol.

Article réservé aux abonnés
Journaliste Temps de lecture: 3 min

Agustin Galiana, on le savait déjà, n’est pas que ce beau gosse acteur, danseur et chanteur toujours souriant qui squatte les plateaux de TF1. Son deuxième album baptisé « Plein Soleil » est là pour le prouver. À la faveur de reprises de chansons pop françaises et de quelques tubes espagnols, il dévoile sa part d’ombre, ses contradictions et son identité « franco-espagnole » qui, de son propre aveu, est celle qui le « définit le mieux ».

De chacun des titres, vous avez choisi de donner une version spécialement solaire. C’est pour mieux mettre en valeur leur part d’ombre ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Musique

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs