Seconde Guerre mondiale: à la recherche de mon père

Isabella Wenisch a même écrit aux présidents russes successifs ou à Angela Merkel. Mais personne ne peut lui dire ce qui est arrivé à son père, sans doute fait prisonnier par les Soviétiques.
Isabella Wenisch a même écrit aux présidents russes successifs ou à Angela Merkel. Mais personne ne peut lui dire ce qui est arrivé à son père, sans doute fait prisonnier par les Soviétiques. - M. Golinvaux

Isabella Wenish, Anderlechtoise de 79 ans, tient dans ses mains l’unique souvenir d’elle et son père : une photographie jaunie d’un homme en uniforme allemand, qui la tient dans ses bras, à côté de sa maman. Elle a un an sur ce cliché qui date de 1942. Depuis ce moment, elle a perdu toute trace de son papa. « Toute sa vie, maman l’a cherché. Et j’ai repris le flambeau. Sans succès. Il aurait 113 ans aujourd’hui. Je sais qu’il n’est plus en vie. Mais j’aimerais savoir ce qui lui est arrivé. Il a été enrôlé dans l’armée allemande et envoyé sur le front russe. C’est tout ce que...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern