Le Sud de la France et la Bretagne, principales destinations pour déménager

Le Sud de la France et la Bretagne, principales destinations pour déménager
BelgaImage

En Belgique, si on déménage en restant au pays, ce n’est jamais bien loin. Et si les francophones veulent éviter de parler néerlandais, le choix est encore plus restreint. Mais en France, les possibilités sont évidemment beaucoup plus larges. C’est ainsi qu’un sondage Opinion Way, réalisé pour l’Officiel du Déménagement, s’est intéressé aux destinations où les Français aimeraient s’installer. Si plusieurs villes du Sud se distinguent logiquement, la Bretagne crée la surprise en décrochant des places enviables dans ce classement. Les habitants du Nord-Est se distinguent quant à eux par leurs envies qui tranchent avec les autres régions.

Le Nord, en manque cruel d’affection

Pour ne pas faire de jaloux entre les partisans du Sud-Est et du Sud-Ouest, la première place est occupée par deux villes : Aix-en-Provence et Bordeaux. Les parfums de Provence et la beauté de la capitale du vin y sont sûrement pour quelque chose. Mais en deuxième place, c’est le charme typique de Vannes qui s’impose, à égalité avec la chic cité de Biarritz. Et la Bretagne ne compte pas que sur le Morbihan pour faire augmenter sa population. La capitale historique de la région, Nantes, arrive en troisième position, tout comme Annecy, Toulouse et Montpellier. Nice manque de peu le podium en finissant quatrième. Dans le reste du classement, la Bretagne arrive aussi à classer des villes comme Rennes ou Brest. Dans les deux régions les plus nordiques du pays par contre, les Hauts-de-France et le Grand-Est, on ne trouve dans la liste que Lille, Strasbourg et Nancy.

A propos du Nord, il n’existe en France qu’un seul territoire où les habitants sont plus attirés par une destination externe à leur région d’origine que de rester chez eux : le Nord-Est. Mais si les Français de cette partie de l’Hexagone veulent partir, ce n’est pas forcément pour troquer le brouillard lorrain contre le soleil de la Côte d’Azur. Leur première destination est… Annecy, de toute évidence grâce à la beauté de son lac et de sa vieille ville. Les autres Français sont plus casaniers. Ceux du Sud-Ouest veulent aller à Toulouse, bien loin devant Bordeaux et Biarritz, les Franciliens dans le cœur de Paris malgré le coût élevé des logements, alors que ceux du Nord-Ouest plébiscitent Nantes et Vannes.

Cela dit, l’épidémie de Covid-19 devrait freiner ses envies d’ailleurs. 89% jugent stressant un déménagement en 2020, voire « très stressant » pour 46% d’entre eux, un chiffre en forte hausse. Malgré les difficultés, 15% des Français ont quant même pour projet un déménagement. Et plus on est jeune, plus cette ambition est présente.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern