Pour le réalisateur David Fincher, il se pourrait que la saison 3 de la série «Mindhunter» ne voit jamais le jour

Belgaimage
Belgaimage

Lancée en 2017 sur Netflix, la série « Mindhunter » se déroule dans les années 1970 et suit les avancées de deux agents du FBI qui tentent de mettre au point une méthode d’enquête révolutionnaire (le profilage), en étudiant la manière dont pensent et agissent les tueurs en série. Après deux saisons, l’avenir de la série semble désormais compromis, alors qu’elle était en suspens depuis 2019. Quelques mois après que les acteurs aient été libérés de leurs contrats qui les liaient à la série, le réalisateur David Fincher a expliqué qu’il était probable que la troisième saison ne voit jamais le jour, contrairement à ce qui avait été annoncé, rapporte BFM TV.

Et il y aurait plusieurs raisons expliquant cette décision. D’abord, la production des deux premières saisons a coûté très cher. Ensuite, les audiences n’ont pas été aussi bonnes que prévues. Et pour finir, le producteur est occupé sur d’autres projets depuis que « Mindhunter » a été mis sur pause. Il s’apprête en effet à dévoiler le film « Mank », qui sortira le 4 décembre prochain sur Netflix.

« Pour l’audience qu’elle avait, (Mindhunter) était une série qui coûtait très cher. Nous nous étions dit : ’Finis Mank, et vois comment tu te sens’ mais honnêtement, je ne pense pas que nous serons capables de faire une saison 3 pour moins cher que la saison 2. Et il faut être réaliste : les dollars engagés doivent être équivalents au nombre de spectateurs », a expliqué David Fincher lors d’une interview au média américain Vulture.

De plus, la charge de travail était énorme. « Ce sont des semaines de 90 heures. Cela prend toute la place dans votre vie. Quand j’ai terminé, j’étais épuisé, et j’ai dit à Netflix : ’Je ne sais pas si j’ai la force de faire une saison 3’  », a-t-il ajouté. Selon Vulture, si une suite n’est pas prévue pour le moment, cela pourrait toujours évoluer dans le futur. « Peut-être dans cinq ans  », a ainsi confié un porte-parole de la série.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Classement des hôpitaux: comment bien choisir?

    BelgaImage

    En l’absence de classement officiel, il n’est guère facile de choisir l’établissement où se faire soigner. Quelques conseils pour orienter sa décision. Un dossier réalisé par Joëlle Smets et Myriam Bru.