Bien qu’écarté du casting des «Animaux fantastiques 3», Johny Depp touchera quand même son salaire

DR
DR

Vendredi dernier, Johnny Depp annonçait sur les réseaux sociaux que le troisième volet de la saga des « Animaux fantastiques » se ferait sans lui. Warner Bros l’aurait en effet prié de démissionner du rôle de Grindelwald. Comme l’acteur n’avait tourné qu’une scène du film tiré de l’univers d’« Harry Potter », un autre comédien le remplacera.

Cette annonce est tombée quelques jours après la défaite de Johnny Depp lors du procès en diffamation qu’il avait intenté au The Sun. Le journal britannique l’avait en effet qualifié de « frappeur d’épouse  ». Après des semaines de procès éprouvantes pour l’acteur, lors desquelles des détails de vie privée ont été déballés en public, la Haute Cour de Londres a finalement estimé que les mots utilisés par le Sun étaient « substantiellement vrais  », car « la grande majorité des agressions présumées avaient été prouvée ». Johnny Depp est en effet accusé de violences conjugales par son ex-femme, Amber Heard, indique BFM TV.

Des procès gênants pour la promotion des films

Selon le Hollywood Reporter, Warner Bros attendait le jugement avant de prendre une décision concernant l’avenir de l’acteur au sein de la saga des « Animaux fantastiques ». Cette décision aura certainement pour conséquence une plus grande liberté de ton dans le traitement de l’affaire opposant Johny Depp à son ex-femme par les médias, ce qui gênerait la promotion des futurs films de la franchise, en plus d’apporter une mauvaise image. De plus, comme Johnny Depp poursuit également Amber Heard en diffamation en Virginie, il devra y passer plusieurs jours courant de ce mois de novembre. Cela empêcherait donc le bon déroulement du tournage à Londres, déjà impacté par la crise sanitaire.

Malgré son absence dans le film, la star empochera toutefois la totalité de son salaire prévu pour « Les Animaux fantastiques 3 ». Son contrat prévoyait en effet que l’acteur soit payé, que le film sorte ou non, avec ou sans lui, rapporte BFM TV. Une aubaine pour l’acteur qui traverse une mauvaise passe. Après un premier report, le film devrait sortir au mois de juillet 2022.

 
  • Les supporters de Trump n’en reviennent pas : ils sont dans le Capitole et ont stoppé la réunion des parlementaires.

    Le jour de honte des États-Unis

    Le dernier baroud de déshonneur du président Trump : envoyer ses partisans envahir le Congrès. La démocratie américaine a résisté.

  • Le charismatique fondateur d’Alibaba s’est «volatilisé».

    L’énigme Jack Ma: disgrâce d’un milliardaire chinois

    Le fondateur de l’empire Alibaba a disparu depuis octobre 2020. Une « volatilisation » inquiétante qui rappelle le sort d’autres hommes d’affaires réduits au silence par le pouvoir communiste. Mais où est donc passé Jack Ma ?

  • Une étude française récente montre que les chats domestiques s’attaquent à 200 espèces animales différentes.

    Mon chat, ce serial killer

    Super-prédateurs des jardins, nos matous ont un impact réel sur la biodiversité qui nous entoure. Ils tuent des milliers d’oiseaux ou de petits mammifères. Conseils.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern