Il présente la météo de VTM l’oreille ensanglantée comme si de rien n’était

Il présente la météo de VTM l’oreille ensanglantée comme si de rien n’était
Capture d’écran Twitter

Mais qu’est-il donc bien arrivé à Monsieur Météo sur la chaîne flamande VTM ? C’est la question qui s’est posée samedi dernier aux téléspectateurs qui ont regardé le bulletin météorologique de Frank Duboccage. Ce dernier est en effet apparu à l’antenne l’oreille gauche rouge sang. Le public aurait pu s’attendre à ce que le présentateur explique si cela est grave ou pas mais finalement… rien. Frank Duboccage a fait son travail comme d’habitude, sans tenir compte de ce détail. Ce n’est que suite aux réactions sur la toile que l’intéressé a dû s’expliquer.

Une explication tardive lors du journal de la chaîne

Interloqués par ce lourd silence, des internautes ont directement interpellé VTM à ce sujet. « Est-ce que quelqu'un peut expliquer ce qu'a Frank Duboccage à son oreille gauche  ? », écrit par exemple l’un d’entre eux sur Twitter. Pendant plusieurs jours, la chaîne reste cependant de marbre.

Ce n’est que lundi soir que le météorologue a pris la parole à ce sujet, et ce directement via VTM News. Il a en effet remis au présentateur Stef Wauters un petit texte à ce sujet. « De nombreux téléspectateurs se demandent ce qui se passe », commence-t-il avant de lire la lettre. « J'ai eu une mauvaise chute sur la moto il y a quelques jours. J'ai l'oreille déchirée et ma main est également un peu fêlée. Mon casque m'a sauvé. J'ai également eu beaucoup de chance. La personne qui conduisait devant moi a une hanche cassée. Il est toujours à l'hôpital », explique Frank Duboccage.

Ce n’est qu’après cette déclaration que VTM s’est sentie en position de pouvoir confirmer l’information directement aux internautes.

 
  • Le prince Laurent bientôt indemnisé

    L’obstination de Laurent devrait finir par payer. Le Prince est dans son droit. C’est au monde politique de suivre.

    Reconnu dans ses droits à cinq reprises par la justice dans son procès contre la Libye, le frère du Roi se bat depuis 2014 pour récupérer les 48 millions d’euros dus. Le dossier doit se débloquer ce vendredi 22.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern