Accueil Culture Musique

Amir: «J’avais toutes les chances d’être le pire des papas» (vidéo)

Amir est de retour avec un troisième album à la faveur duquel il se raconte un peu plus.

Article réservé aux abonnés
Journaliste Temps de lecture: 3 min

Amir a la tête de l’emploi. Une tête de premier de la classe, plutôt raccord avec le parcours sans faute du trentenaire. Outre d’être arrivé en finale de « The Voice France », on lui doit le record de points enquillés par la France au Concours Eurovision et ses deux derniers albums ont été certifiés disques de platine. Comment s’étonner, après tout ça, qu’il ait eu besoin de faire un break et de prendre le temps d’accueillir un petit garçon prénommé Mikhaël, son premier enfant. Comme de nous concocter un album très personnel, pour lequel il n’a pas hésité à aller puiser dans ses « Ressources ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Musique

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs