Koh Lanta: éliminée, Lola affirme n’avoir «aucun regret»

Lola n’a aucun regret.
Lola n’a aucun regret. - Instagram

L’épreuve d’orientation a marqué la fin de l’aventure pour Lola. La candidate du Nord se dit cependant ravie de son parcours, après avoir remporté cinq épreuves de confort et obtenu deux colliers d’immunité. Elle confie à Voici n’avoir aucun regret, bien qu’elle ne se soit pas reconnue lors de la dernière épreuve : « Je ne tenais presque plus débout, dès que je me levais, j’avais des vertiges. Je savais que j’allais essayer de tout donner, mais j’étais très très fatiguée. J’ai vraiment été soulagée lorsqu’Alexandra a trouvé le dernier poignard. Cela faisait bien deux heures que je me disais : « J’espère que quelqu’un va le trouver ! Peu importe qui c’est ! » Je n’ai jamais pensé à abandonner, mais j’ai baissé les bras quand même. C’était une aventure magique mais l’orientation était tellement difficile que même moi, je ne me reconnais pas. Je ne suis pas quelqu’un qui ne se donne pas à 100 %. Mais sur le moment, j’étais tellement épuisée et j’avais tellement fait un si beau parcours que je m’en fichais un peu. Je pense que peut-être mentalement, j’étais moins forte à la fin. Je n’avais presque plus rien à prouver. À partir du moment où on arrive à l’orientation, en ayant gagné des épreuves, on est déjà un peu victorieux. » « Si c’était à refaire, je referais exactement les mêmes choix », ajoute-t-elle.

Le manque de nourriture difficile à gérer

Sa plus grande difficulté pendant l’aventure ? La nourriture ! « J’ai bien été la candidate qui a le plus mangé lors des épreuves de confort, mais justement. Quand on nous redonne un peu à manger, c’est plus dur de se remettre dedans. J’en suis convaincue aujourd’hui. Ça nous redonne peut-être des forces physiquement, mais on est moins fort mentalement. »

Elle avoue s’être jetée sur les sucreries à son retour en France, « alors que cela ne m’arrive pas dans la vie de tous les jours. »

 
  • Les supporters de Trump n’en reviennent pas : ils sont dans le Capitole et ont stoppé la réunion des parlementaires.

    Le jour de honte des États-Unis

    Le dernier baroud de déshonneur du président Trump : envoyer ses partisans envahir le Congrès. La démocratie américaine a résisté.

  • Le charismatique fondateur d’Alibaba s’est «volatilisé».

    L’énigme Jack Ma: disgrâce d’un milliardaire chinois

    Le fondateur de l’empire Alibaba a disparu depuis octobre 2020. Une « volatilisation » inquiétante qui rappelle le sort d’autres hommes d’affaires réduits au silence par le pouvoir communiste. Mais où est donc passé Jack Ma ?

  • Une étude française récente montre que les chats domestiques s’attaquent à 200 espèces animales différentes.

    Mon chat, ce serial killer

    Super-prédateurs des jardins, nos matous ont un impact réel sur la biodiversité qui nous entoure. Ils tuent des milliers d’oiseaux ou de petits mammifères. Conseils.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern