1944, l’enfer blanc en Ardenne

Soldats américains dans la neige de l’hiver ardennais 44-45. La libération du sol belge ne va pas se dérouler sans peine, ni sans erreurs stratégiques. Les combats, de chars en particulier, sont féroces. Des massacres sont commis des deux côtés, notamment à Chenogne.
Soldats américains dans la neige de l’hiver ardennais 44-45. La libération du sol belge ne va pas se dérouler sans peine, ni sans erreurs stratégiques. Les combats, de chars en particulier, sont féroces. Des massacres sont commis des deux côtés, notamment à Chenogne. - Nara

Si vous pensez tout savoir sur la Bataille des Ardennes, vous faites erreur. Depuis 2019 et le 75e anniversaire de cet événement, les éditions Weyrich revisitent au travers de livres et de mooks (publications périodiques hybrides, entre revues et livres) tous les aspects de cet épisode de la Seconde Guerre mondiale, dernière bataille sur notre territoire. Le cinquième numéro du « Mook 1944 » vient de sortir (*). Un ouvrage pour les passionnés, qui dévoile notamment les erreurs du général Patton, le baptême du feu sanglant des hommes de la 11th Armored Division, la contre-attaque...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète