Accueil Soirmag Histoire

1944, l’enfer blanc en Ardenne

Un nouveau numéro du « Mook 1944 » aborde en détail des épisodes moins connus de la Bataille des Ardennes, comme les erreurs de Patton ou les crimes de guerre commis par les Américains.

Article réservé aux abonnés
Rédacteur en chef adjoint Temps de lecture: 5 min

Si vous pensez tout savoir sur la Bataille des Ardennes, vous faites erreur. Depuis 2019 et le 75e anniversaire de cet événement, les éditions Weyrich revisitent au travers de livres et de mooks (publications périodiques hybrides, entre revues et livres) tous les aspects de cet épisode de la Seconde Guerre mondiale, dernière bataille sur notre territoire. Le cinquième numéro du « Mook 1944 » vient de sortir (*). Un ouvrage pour les passionnés, qui dévoile notamment les erreurs du général Patton, le baptême du feu sanglant des hommes de la 11th Armored Division, la contre-attaque à Lutrebois de la 1.SS Panzer-Division, l’engagement compliqué des chars Tiger II à Bastogne ou un délicat point sur les crimes de guerre attribués aux Américains.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Histoire

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs