Trois ans après la mort de Johnny Hallyday, les tendres hommages de ses proches

belgaimage-17627810-full
MAXPPP

Il y a trois ans jour pour jour disparaissait le Taulier. L’annonce de sa mort avait secoué le monde de la musique et ses millions de fans. En ce 5 décembre 2020, ils sont nombreux à rendre hommage à « leur » Johnny Hallyday. Parmi eux, le fils du rockeur David Hallyday, sa première épouse Sylvie Vartan ou encore Laurent Voulzy.

Sur les ondes de RTL ce matin, ce dernier a évoqué le Taulier avec émotion dans « On refait la télé ». « Johnny, il avait un charisme, un truc particulier. Quand il arrivait, tout le monde le regardait. Et en même temps, une espèce de tristesse qui le rendait hyper touchant. Moi, j’aimais beaucoup Johnny », a déclaré Laurent Voulzy. Éric Dussart lui a ensuite fait réécouter un extrait d’un duo partagé avec Johnny sur le titre « Quelque chose de Tennessee », un souvenir qui a beaucoup ému le chanteur français.

Sylvie Vartan, première épouse du Taulier, a elle aussi partagé un souvenir avec Johnny. Sur Instagram, elle a posté une photo de son ex-mari quand il était jeune, un immense sourire aux lèvres. « Ton sourire lumineux… For ever », a-t-elle simplement commenté. Un cliché qui a touché la fille du rockeur, Laura Smet, qui a laissé un petit « Je t’aime » sous la photo, à l’adresse de Sylvie Vartan, mais certainement aussi à l’adresse de son père.

Si Laeticia Hallyday n’a encore rendu aucun hommage personnel à son mari via les réseaux sociaux, David Hallyday à en rendre un à son père. « La vie peut être tendre aussi ! On est forts mais on a tous besoin d’un moment de tendresse ! », a-t-il écrit sur Instagram, en légende d’une photo où il est tête contre tête avec son père, tous les deux très souriants.

 
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?