«L’Amour est dans le pré»: quand deux candidats belges sont dépassés par l’anglais d’une réceptionniste d’hôtel (vidéo)

Capture d’écran - RTL-TVI
Capture d’écran - RTL-TVI

Claude n’a pas choisi Fabienne pour sa maîtrise des langues étrangères et inversement. Lors d’une escapade de quelques jours aux Pays-Bas, le cow-boy et sa prétendante ont dû faire face à une réceptionniste d’hôtel qui ne s’exprimait qu’en anglais, au grand dam des deux Belges que la situation a néanmoins beaucoup amusés.

« Pas un petit morceau en français », s’interroge Claude, comme l’épingle RTL. La réceptionniste ne bronche pas et continue son laïus, en anglais, pour expliquer comment le séjour du potentiel futur couple va se dérouler au sein de l’établissement hôtelier hollandais. L’ambiance est très détendue, l’agriculteur s’emparant même du téléphone posé sur le bureau d’accueil pour appeler un ami imaginaire qui pourrait l’aider à comprendre la langue de Shakespeare.

Il faut dire que Fabienne et Claude semblent s’entendre à merveille. C’est d’ailleurs avec elle que le cow-boy noir-jaune-rouge a choisi de poursuivre son aventure, pour cette douzième saison de « L’amour est dans le pré », sur RTL-TVI et animée par Sandrine Dans. Ce qui est sûr, c’est que la barrière de la langue ne devrait pas influer sur la bonne ambiance du séjour. Encore faut-il que les Belges aient trouvé leur chambre…

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Ces instants où tout bascule

    Julien SANDREL copyright Bruno Levy

    Julien Sandrel publie un nouveau roman solaire. Pour lui, pas de doutes, « les petits bonheurs du quotidien sont plus importants que tout ».