Juan Carlos ne revient pas en Espagne à Noël et suscite une rumeur sur une hospitalisation due au Covid-19

Juan Carlos ne revient pas en Espagne à Noël et suscite une rumeur sur une hospitalisation due au Covid-19
BelgaImage

Juan Carlos serait-il non seulement exilé mais également mal en point ? C’est en tout cas le bruit qui court en Espagne ce matin. Dès les premières heures de la matinée, tous les titres de la presse espagnole ont rendu public un message du roi émérite comme quoi il ne rendrait pas visite à sa famille à Noël, préférant rester sous la chaleur tropicale des Emirats-Arabes-Unis. Quelques minutes après, le journal catalan Ara révèle qu’en réalité, si le monarque a pris cette décision, c’est tout simplement parce qu’il serait hospitalisé suite à une contamination au Covid-19. Vu son âge, 82 ans, il y aurait alors des risques pour sa vie. En un rien de temps, le palais royal de la Zarzuela a tenu à riposter à l’affirmation d’Ara.

Pas une hospitalisation, mais la volonté d’en éviter une

Que ce soit dans « El Periódico » ou « La Vanguardia », la famille royale espagnole a tout bonnement démenti l’affirmation selon laquelle le roi Juan Carlos serait à la clinique Cleveland d’Abu Dhabi. « La Maison de Sa Majesté le Roi nie que Sa Majesté le Roi Don Juan Carlos soit admise » à cet endroit, se contente de dire le palais dans un bref communiqué.

Par contre, la Zarzuela a confirmé la déclaration précédente selon laquelle Juan Carlos resterait dans la péninsule arabique pour la fin d’année. Dans un court message, celui-ci avait donné une toute autre explication de son absence. « J'ai décidé de ne pas voyager à ces dates de Noël en raison de la triste situation de la pandémie en Espagne et dans le monde, et parce que je suis une personne à haut risque. Avec l’espoir que tout s’améliorera ».

Il y a quelques semaines, Juan Carlos avait pourtant annoncé sa volonté de revenir au pays pour revoir sa famille à Noël. Cela fait quatre mois qu’il a quitté l’Espagne, sous pression des scandales dont il serait responsable. Il y a un peu plus d’une semaine, il a même versé 678.000 euros au fisc espagnol pour éviter des poursuites judiciaires en Espagne. Finalement, aucun voyage au bercail ne se fera, du moins pour l’instant.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern