L’énigme Jack Ma: disgrâce d’un milliardaire chinois

Le charismatique fondateur d’Alibaba s’est «volatilisé».
Le charismatique fondateur d’Alibaba s’est «volatilisé». - BelgaImage

Le proverbe chinois «  Tuer le poulet pour faire peur aux singes  » prête à sourire à la première lecture. Ce mot d’esprit animalier n’a pourtant rien de comique dans les sphères du pouvoir de l’Empire du Milieu. « Faire un exemple », l’expression colle parfaitement à la disparition de Jack Ma et à celles d’autres hommes d’affaires chinois qui paient, ces dernières années, le prix d’un régime communiste qui bannit la contestation. Jack Ma en est l’incarnation la plus médiatisée. L’entrepreneur né à Hangzhou en 1964...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Le prince Laurent bientôt indemnisé

    L’obstination de Laurent devrait finir par payer. Le Prince est dans son droit. C’est au monde politique de suivre.

    Reconnu dans ses droits à cinq reprises par la justice dans son procès contre la Libye, le frère du Roi se bat depuis 2014 pour récupérer les 48 millions d’euros dus. Le dossier doit se débloquer ce vendredi 22.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern