Avec «Le jeu de la dame», le business planétaire de l’échiquier (vidéo)

La très  charismatique Anya Taylor-Joy incarne  Beth Harmon, prodige des échecs, dans cette série  au succès  phénoménal.
La très charismatique Anya Taylor-Joy incarne Beth Harmon, prodige des échecs, dans cette série au succès phénoménal. - Netflix

Mise en ligne le 23 octobre dernier sur la plateforme de streaming Netflix, la mini-série américaine, adaptation du roman éponyme de Walter Tevis publié en 1983, s’est rapidement imposée comme un phénomène de société d’ampleur mondiale. Conséquences surprenantes : une explosion des ventes d’échiquiers et un succès phénoménal pour les jeux d’échecs en ligne. Coupée en sept épisodes, « Le jeu de la dame » ( en V.O. « The Queen's Gambit ») retrace le parcours d’une jeune orpheline, Elisabeth (Beth) Harmon, qui révèle un talent certain pour les échecs durant les...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Abus sexuels: le grand déballage

    Belgaimage

    Les affaires se multiplient. Les masques tombent. La parole se libère, pouvant aussi ouvrir la porte aux mensonges et règlements de comptes. Une révolution !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern