« Secret Story » : Benjamin Castaldi révèle des secrets de tournage liés à l’alcool et la drogue

Capture d’écran
Capture d’écran

Diffusée de 2007 à 2017, l’émission de téléréalité a été présentée par Benjamin Castaldi jusqu’en 2014. Désormais chroniqueur dans « Touche pas à mon poste » sur C8, l’animateur a évoqué des secrets de tournage de « Secret Story » ce mardi 12 janvier sur le plateau de Cyril Hanouna. Il a évoqué les problèmes de drogue et d’alcool des candidats, qui ont mené à des situations compliquées, rapporte 7sur7.

« Pour vous répondre sur la drogue et l’alcool dans la téléréalité, c’est effectivement un fléau, c’était un fléau chez nous lors de Secret Story, parce qu’on avait tendance à ne pas contrôler l’alcool. On a eu de gros dérapages. On a eu de gros dérapages sur Secret qui ont été évidemment étouffés parce qu’à l’époque, il n’y avait pas vraiment la puissance des réseaux sociaux, mais il y a eu des drames à cause de l’alcool », a-t-il expliqué. Et pour éviter au maximum ces dérapages, la production a par la suite décidé de limiter la consommation des participants à « une bouteille d’alcool par soir ».

« La drogue aussi, c’était un fléau, on ne va pas se mentir. Même sur Secret, on a démantelé des réseaux. Les candidats faisaient passer de la came dans les cols de chemise », a ajouté Benjamin Castaldi, choquant les autres chroniqueurs de TPMP.

 
  • Le prince Laurent bientôt indemnisé

    L’obstination de Laurent devrait finir par payer. Le Prince est dans son droit. C’est au monde politique de suivre.

    Reconnu dans ses droits à cinq reprises par la justice dans son procès contre la Libye, le frère du Roi se bat depuis 2014 pour récupérer les 48 millions d’euros dus. Le dossier doit se débloquer ce vendredi 22.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern