À la télé ce soir: «La chanson secrète» et un documentaire hommage à Georges Pernoud

Georges Pernoud devant son bateau-studio pour l’émission «Thalassa».
Georges Pernoud devant son bateau-studio pour l’émission «Thalassa». - Belga/AFP

… le retour de « La chanson secrète » et l’hommage de France 3 à Georges Pernoud, créateur et animateur de « Thalassa » décédé le 10 janvier.

La chanson secrète, à 21h05 sur TF1

Après le succès des précédentes éditions, « La Chanson secrète » revient pour un nouveau numéro. Plusieurs artistes ont accepté de jouer le jeu de se laisser totalement surprendre, émouvoir, parfois même déstabiliser car ils vont découvrir en même temps que les téléspectateurs une surprise : une chanson qui leur est chère, revisitée et réinterprétée par un artiste.

Georges Pernoud, un homme qui aimait la mer, à 21h05 sur France 3

Journaliste, animateur et producteur de télévision, Georges Pernoud a créé le magazine de la mer « Thalassa » en 1975, l’une des émissions de télévision les plus anciennes du paysage audiovisuel français lorsqu’il s’en retire, en 2017, après avoir présenté 1704 numéros. À l’occasion de la disparition de Georges Pernoud, le 10 janvier 2021, ce documentaire revient sur son parcours, intimement lié à l’histoire de « Thalassa », ce magazine qui a fait les grandes heures de la 3.

Les étoiles de Dominique Deprêtre

L’empereur de Paris, à 20h50 sur La Une – Trois étoiles

de Jean-François Richet (2018)

L’auteur… parisien des « Instinct de mort » et « Ennemi public no 1 » reprend son Mesrine, alias Vincent Cassel, pour ce très réussi plongeon dans les bas-fonds du bord de Seine déjà sous l’ère d’un Joseph Fouché divinement campé par Fabrice Luchini, parmi un « casting » de grand luxe.

The Green Hornet, à 20h15 sur AB3 – Deux étoiles

de Michel Gondry (2011)

Boudée aux States et nettement mieux accueillie en France, l’adaptation marrante et colorée à l’extrême d’une série télé US de super-héros des années soixante par le futur réalisateur de « L’écume des jours ».

La planète des singes : les origines, à 21h15 sur C8 – Deux étoiles

de Rupert Wyatt (2011)

Plus de 40 ans après la version originale de Franklin J. Schaffner et une décennie après sa relecture par Tim Burton, revoilà le bon vieux mythe du primate qui prend la place de l’homo sapiens. En se focalisant sur les origines de cette mutation très imaginaire, le scénario s’écarte complètement du roman de Pierre Boulle. Trop spectaculaire, la dernière demi-heure cède aux excès des effets spéciaux. Plus intimiste, la première heure est, elle, assez remarquable.

La face cachée de Margo, à 22h sur Club RTL – Deux étoiles

de Jake Schreier (2015)

Après « Nos étoiles contraires », une autre adaptation de l’œuvre de l’Indianien John Green. Emmenée par la Londonienne Cara Delevingne (« Suicide Squad », « Valérian et la cité des mille planètes ») et le Californien Nat Wolff (« Palo Alto »), une jolie histoire d’ados démontrant que le pays de l’Oncle Sam est également l’un de ceux où il fait aussi bon vivre.

La famille Foldingue, à 20h sur Club RTL – Une étoile

de Peter Segal (2000)

Janet Jackson était la véritable attraction de cette suite et… fin de la saga amorcée quatre années auparavant par le remake signé Tom Shadyac de « Docteur Jerry & Mister Love », qui décrocha les Oscar et BAFTA réunis du meilleur maquillage à l’actif de Rick Baker, qu’on verra ensuite au service des « Men in Black » ou « X-Men ». L’effet surprise du « pilote » de 1997 s’étant estompé, il reste la performance d’Eddie Murphy jouant à nouveau la bagatelle familiale in extenso en plus de… l’intrus.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern