Un policier participe aux «Princes de l’amour» et sa hiérarchie riposte avec une «enquête administrative»

Un policier participe aux «Princes de l’amour» et sa hiérarchie riposte avec une «enquête administrative»
Capture d’écran TikTok

C’est le petit nouveau de W9 et il a tout pour plaire a priori : du charisme, un sourire ravageur et un physique avantageux. Zoubir, 25 ans, a donc commencé il y a quelques jours à conquérir le coeur des femmes dans l’émission « Les Princes et princesses de l’amour ». Sauf que Zoubir, qui est policier, risque bientôt de regretter sa participation à un programme télé. Dès que sa hiérarchie l’a vu sur le petit écran, elle a lancé une procédure d’enquête administrative contre lui.

Des « manquements au devoir exigé par sa fonction » ?

Selon la plainte, Zoubir aurait en effet fait un gros impair : il n’a pas prévenu ses supérieurs de cette participation aux « Princes de l’amour » et aurait profité d’un arrêt de travail pour s’inviter au casting. D’après la préfecture de police, citée par le Parisien, le jeune homme pourrait avoir commis des « manquements au devoir exigé par sa fonction » en agissant de la sorte.

L’incident ne représente toutefois que la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Ces derniers temps, Zoubir, qui est très présent sur TikTok avec 120.000 abonnés, porte à l’occasion son uniforme de policier avec des messages assez controversés. On le voit par exemple dans une vidéo qui détaille les avantages d’être policier pendant le confinement. Parmi ceux-ci, il cite « choper des snaps et des numéros sur les contrôles Covid », « sortir sans autorisation », etc. Et là encore, ce n’est pas vraiment pour plaire à sa hiérarchie.

Si t’as la ref, c’est la partie 2 #HUMOUR 🤡 #fyp #pourtoi #foryou foryoupage #pourtoipage #viral IG : zou.off

♬ Wesh gros - Bando

 
  • Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

  • Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel or vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • William Leymergie publie son premier roman

    Aujourd’hui présentateur de «William à midi» sur C8, William Leymergie publie également sonpremier roman.

    Actuel journaliste-animateur de C8, William Leymergie, qui fut longtemps l’âme de « Télématin » (France 2), surprend en nous emmenant sur un terrain où on ne l’attendait pas. Un roman de caape, d’épée et d’amour.