Louane recadre Laurent Ruquier en plein direct (vidéo)

De temps en temps, Laurent Ruquier embête un peu ses invités et parfois ça passe bien, d’autres fois beaucoup moins. En l’occurrence, hier soir, une taquinerie visant Louane n’a pas fait mouche. A ce moment-là, Laurent Ruquier accueille sur son plateau le leader de l’extrême-gauche française, Jean-Luc Mélenchon. A la fin, ils abordent le sujet de l’éducation, un secteur malmené par la crise sanitaire qui est aussi un sujet sensible pour la chanteuse.

Sourires crispés et de la tension dans l’air

Jean-Luc Mélenchon explique alors que « plus nos jeunes iront à l’école, plus ils auront des formations de haut niveau, plus on sera fort parce que c’est tout ce qu’on a pour faire face aux changements qu’on doit organiser ». C’est à ce moment-là que Laurent Ruquier l’interrompt pour se tourner vers ses invités et pour dire avec un petit sourire : « Vous vouliez dire quelque chose Louane ? ». « J’ai rien dit du tout », répond-elle (comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessous à 1h16).

Si elle ne voulait pas s’exprimer, la chanteuse a néanmoins parfaitement compris pourquoi Laurent Ruquier s’était tourné vers elle. Lorsqu’elle était en terminale et qu’elle était sur le point de terminer ses études secondaires, elle a dû abandonner l’idée de passer son bac pour se consacrer à sa carrière artistique. Elle venait alors de sortir son premier album et d’être récompensée pour ses talents d’actrice dans « La famille Bélier », et son planning était trop chargé pour avoir son diplôme de fin d’études.

Louane se vexe donc de cette allusion déguisée de Laurent Ruquier, surtout qu’elle avait déjà abordé le sujet sur le plateau d’« On n’est pas couché ». « C’est bon, on a déjà eu cette discussion ensemble, c’était il y a longtemps, on n’est pas obligé de revenir dessus », tranche-t-elle avec un sourire crispé et en détournant rapidement la tête. L’animateur, lui, fait l’innocent, comme s’il n’avait pas pensé à cela. Un geste pas vraiment apprécié non plus par Jean-Luc Mélenchon : « Ce n’est pas la peine de ramener ça sans arrêt, c’est ça qu’elle veut dire. Vous insistez mon vieux ».

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern