Pandémie: en un an, le Covid a fait deux millions de morts

Le 17 janvier, des manifestants dénoncent devant la Trump Tower à New York le bilan de la pandémie aux États-Unis: 400.000 morts. Il s’est encore accru depuis lors.
Le 17 janvier, des manifestants dénoncent devant la Trump Tower à New York le bilan de la pandémie aux États-Unis: 400.000 morts. Il s’est encore accru depuis lors. - BelgaImage

À la fin janvier 2021, un an après le début de la pandémie, le bilan des dégâts infligés par le coronavirus à la population mondiale est effrayant. En une année, plus de 100 millions de personnes ont été testées positives, selon les données compilées par l’université américaine Johns-Hopkins. Et plus de 2 millions de personnes sont mortes de cette nouvelle maladie. Et ce n’est pas fini : à l’échelle de la planète, le nombre de morts quotidiennes n’a jamais été aussi élevé qu’en ce moment. Vivement une diffusion massive du vaccin, la seule porte de sortie que l’on entrevoit aujourd’hui...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Abus sexuels: le grand déballage

    Belgaimage

    Les affaires se multiplient. Les masques tombent. La parole se libère, pouvant aussi ouvrir la porte aux mensonges et règlements de comptes. Une révolution !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern