Le prince Harry annonce le report des Invictus Games pour la deuxième année consécutive à cause du Covid-19

BelgaImage
BelgaImage

La compétition sportive pour les soldats et les vétérans de guerre blessés et handicapés n’aura pas lieu cette année non plus. Cette édition devait se tenir à La Haye aux Pays-Bas, jusqu’à ce que le prince Harry annonce ce mardi 2 février qu’elle se tiendra finalement en 2022. Le comité d’organisation explique dans un communiqué les raisons de cette décision : « Nous prenons cette décision pour éviter les mesures actuelles de distanciation sociale » et « leur impact sur les compétiteurs ».

Le compte Instagram de la compétition a aussi partagé un message : « Nous avons vu des combats, nous avons ressenti la perte et la douleur. Nous avons survécu et nous prospérons. Parce que nous connaissons la résilience (…) aux travailleurs en première ligne, qui se battent contre la pandémie, nous sommes avec vous. Et lorsque le monde sera prêt, nous entrerons dans la compétition de toutes nos forces ».

Une compétition fondée par le prince Harry

Les Invictus Games ont été créés en 2014, à l’initiative du prince Harry. Les différentes éditions ont eu lieu en Grande-Bretagne, aux États-Unis au Canada et en Australie. La première édition avait rassemblé pas moins de 300 compétiteurs. Ce report vient s’ajouter à la longue liste des événements repoussés à cause de la crise sanitaire, comme le festival de Glastonbury ou celui de Coachella.

 
  • Abus sexuels: le grand déballage

    Belgaimage

    Les affaires se multiplient. Les masques tombent. La parole se libère, pouvant aussi ouvrir la porte aux mensonges et règlements de comptes. Une révolution !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern