Filleul de Justine Henin, Mateo a séduit les coachs de «The Voice» (vidéo)

À 17 ans, Mateo Rodriguez ne suit pas vraiment les pas de son père Carlos Rodriguez, l’ancien coach de Justine Henin. La passion principale du jeune homme est la musique et il vient de démontrer ses talents de chanteur lors des dernières auditions à l’aveugle de « The Voice », mardi soir.

Assez timide, Mateo avait choisi de s’attaquer au titre « Someone you loved » de Lewis Capaldi. Et presque instantanément, son interprétation a séduit Typh Barrow, qui s’est retournée de suite. Si les autres coachs n’ont pas buzzé, ils n’en ont pas moins été convaincus par le talent et la voix grave du filleul de Justine Henin. « Je suis complètement scotchée d’être la seule à m’être retournée sur ta voix. Je trouve que tu as des graves juste incroyables […] Je suis ravie, ravie que tu viennes dans mon équipe », s’est exprimée Typh Barrow à la fin de la prestation de Mateo, un grand sourire aux lèvres. Selon elle, le jeune chanteur a simplement besoin de travailler sur sa confiance en lui, car il a « l’étoffe » pour interpréter de grandes chansons.

Comme il l’a expliqué dans sa présentation avant l’audition, Mateo n’avait jamais chanté devant un public ici en Belgique. En effet, il a passé les neuf dernières années en Chine, aux côtés de son papa, qui a ouvert là-bas une académie de tennis. « C’est vraiment la première fois que je chantais devant un public. En Chine, c’était seulement dans mon école et devant des gens que je connaissais », a-t-il également confié à la Dernière Heure.

 
  • Les montages financiers des royaux européens

    Plongé jusqu’au cou dans l’affaire Epstein, le prince Andrew a déclenché une nouvelle polémique en Angleterre en créant une très discrète société privée pour assurer la gestion de ses avoirs.

    Familles royales ou grandes familles de la noblesse ou de la haute bourgeoise, elles sont nombreuses à utiliser des constructions juridiques, comme des fondations, pour transmettre et perpétuer leur patrimoine.

  • GELUCK_belgaimage-174625282-full

    Geluck face à ses détracteurs

    Les détracteurs du projet de musée de Philippe Geluck sortent les griffes.

  • Le complexe des serres se découvre de plus loin cette année grâce à une belle promenade dans le parc privé du château.

    Parcours inédit dans les Serres de Laeken

    En raison du corona, une partie du complexe est inaccessible, mais, en échange, les visiteurs peuvent faire une longue promenade dans le parc du château royal ! À découvrir dès le 13 mai.

  • Le fisc peut s’emparer de 80% de la valeur d’un héritage à destination d’un ami ou d’un neveu. Le legs en duo est une solution à envisager à l’heure d’anticiper sa succession.

    Héritage, les règles ont changé

    Pour alléger les droits de succession, il est souvent intéressant d’inclure une association dans ses héritiers. Attention, les règles ont changé ! Explications.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern