« Le chemin est long en tant que femme oubliée de la société» : le discours engagé d’Yseult aux « Victoires de la musique »

Belgaimage
Belgaimage

Ce vendredi 12 février se déroulait la 36ème cérémonie des « Victoires de la musique » à la Seine Musicale de Boulogne-Billancourt. Diffusée sur France 2, la soirée a notamment été marquée par le sacre de Benjamin Biolay. Le chanteur a en effet remporté deux prix dans les catégories « Artiste masculin » et « Meilleur album ». Autre « Victoire » très attendue, celle d’« Artiste féminine ». Face à Aya Nakamura, chanteuse française la plus écoutée dans le monde, c’est Pomme qui a remporté le trophée.

Clou, Lous and the Yakuza et Yseult étaient quant à elles en concurrence dans la catégorie « Révélation féminine ». C’est finalement cette dernière qui a été sacrée. Lors de son passage sur scène pour récupérer sa récompense, la jeune femme de 26 ans a tenu un discours engagé. Après avoir remercié sa famille et son entourage, elle a déclaré avec conviction : « La réussite est un devoir. Ce n’est pas fini, le chemin est long en tant que femme noire. Le chemin est long en tant que femme grosse, en tant que femme oubliée de la société, oubliée de la culture. Nous y sommes, on est là », rapporte Télé Loisirs.

« Le chemin est long et sinueux. Mais on va y arriver. Ça mettra 10 ans, ça mettra 15 ans. On ne veut pas nous laisser prendre l'ascenseur, y'a pas de soucis, on est endurants, on va prendre les escaliers, on est forts on est là », a ajouté l’artiste. Yseult a conclu en félicitant ses concurrentes mais également toutes les femmes en général : « On est là, on se bat. Notre colère est légitime et j'aimerais que ce soir, toute la France l'entende ».

 
  • Abus sexuels: le grand déballage

    Belgaimage

    Les affaires se multiplient. Les masques tombent. La parole se libère, pouvant aussi ouvrir la porte aux mensonges et règlements de comptes. Une révolution !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern