À la télé ce soir: «Mariés au premier regard» et «Neuilly, sa mère!»

À la télé ce soir: «Mariés au premier regard» et «Neuilly, sa mère!»
Capture d’écran

Mariés au premier regard, à 20h45 sur RTL TVI

Des célibataires, tous originaires de Belgique, se lancent dans une aventure hors du commun pour tenter de trouver l'amour et de se marier. Audrey Van Ouytsel, docteur en sociologie, rejoint les experts qui étudient le profil des célibataires. Si une compatibilité de plus 70% est trouvée entre deux participants, les experts leur proposent de se rencontrer le jour de leur mariage. Cette année, onze participants, cinq filles et six garçons, ont été sélectionnés pour former des couples. Cette nouvelle saison haute en couleurs sera marquée par de véritables coups de foudre, de la passion, des conflits ou encore des promesses non tenues.

Neuilly, sa mère !, à 21h05 sur France 2

Il y a dix ans, Sami Benboudaoud quittait sa cité pour Neuilly-sur-Seine. Il a survécu et est devenu depuis un étudiant brillant en sciences politiques. Après un revers de fortune, la famille doit quitter Neuilly et vivre dans la cité de Sami, à Nanterre. Son cousin, Sarkozyste convaincu, brigue la mairie...

Les étoiles de Dominique Deprêtre

L’arme fatale 3, à 20h10 sur Tipik - Trois étoiles

de Richard Donner (1992)

Après Joe Pesci dans l’épisode précédent, c’est la belle et énergique Rene Russo qui vient renforcer le tandem Gibson-Glover dans ce troisième volet pas décevant du tout car le mélange d’humour et d’action reste parfaitement maîtrisé. Un sacré filon !

Que la fête commence, à 21h05 sur C8 - Trois étoiles

de Bertrand Tavernier (1975)

Quatre Césars ont récompensé cette truculente et… coquine évocation de la Régence, aux dialogues teintés d’un humour pince sans rire magistral n’épargnant rien ni personne.

Inspecteur la Bavure, à 20h sur Club RTL - Deux étoiles

de Claude Zidi (1980)

Coluche en apprenti poulet et Depardieu en ennemi public déguisé : le duo gagnant de cette savoureuse comédie policière, genre dont le réalisateur des « Ripoux » a toujours été l’un des auteurs appréciés.

The Secret, à 20h15 sur Plug RTL - Deux étoiles

de Pascal Laugier (2012)

Jessica Biel est l’héroïne de ce récit d’horreur qui ne révèle son « secret » qu’à la dernière minute. Spécialiste du film d’horreur à la française, l’auteur l’assume avec panache.

Neuilly sa mère, sa mère ! à 21h05 sur France 2 - Deux étoiles

de G.Julien-Laferrière et D. Bensalah (2018)

On inverse plus ou moins les rôles dans cette suite déjà un peu tardive du titre à succès de 2009, reprenant les mêmes duettistes incarnés par Samy Seghir et notre Brugeo-Waterlootois Jérémy Denisty, lequel tire énergiquement et très élégamment la trame, surfant déjà sur l’après-Sarkozy. Si le côté farce égratignant le carriérisme politique peut apparaître un peu envahissant, de même que le caractère caricatural de certains personnages, le rythme, lui, ne faiblit jamais, avec quelques très bons gags.

Independence Day : Resurgence, à 21h05 sur TF1 - Deux étoiles

de Roland Emmerich (2016)

On retrouve logiquement l’ambiance artificielle de « 2012 » dans ce « revival » du blockbuster nanardesque sorti 20 ans plus tôt. Et osons l’avouer : on s’amuse plutôt bien.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Ces instants où tout bascule

    Julien SANDREL copyright Bruno Levy

    Julien Sandrel publie un nouveau roman solaire. Pour lui, pas de doutes, « les petits bonheurs du quotidien sont plus importants que tout ».