Débrancher pour décompresser

BelgaImage
BelgaImage

Combien ce matin ? Dix, trente, cinquante ? Plus les « indésirables ». Plus ceux arrivés sur votre boîte mail privée, dont deux tiers inutiles envoyés par un copain, déjà reçus par ailleurs, déjà dépassés, à visée commerciale quand on a eu le malheur de laisser son adresse dans un magasin ou lors d’un achat en ligne. Des mails comme s’il en pleuvait ! Cette « facilité » est devenue un boulet, sa surenchère une nuisance sociale et psychologique. Des mails au boulot, à la maison, sur son smartphone, son laptop. Cette tendance lourde s’accentue en ces temps...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern