Scandales: le tragique destin de trois princesses

Le cheikh Mohammed ben Rachid al-Maktoum est accusé de séquestrer sa fille, la princesse Latifa. Il n’en est pas à son coup d’essai.
Le cheikh Mohammed ben Rachid al-Maktoum est accusé de séquestrer sa fille, la princesse Latifa. Il n’en est pas à son coup d’essai. - BelgaImage

Dans une salle de bains fermée à clé, la princesse Latifa se filme en cachette grâce à un téléphone introduit en douce. Le teint pâle et l’air angoissé, elle alerte : «  Je suis prise en otage dans une villa transformée en prison. Toutes les fenêtres ont été condamnées.  » Des policiers montent la garde. À 35 ans, elle s’inquiète quotidiennement pour «  sa sécurité et sa vie  ». Plane la menace de ne plus jamais revoir le soleil et de rester séquestrée jusqu’à sa mort...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern