«Boum» au bois de la Cambre: les chevaux aussi ont été blessés par les projectiles des fêtards (photos)

«Boum» au bois de la Cambre: les chevaux aussi ont été blessés par les projectiles des fêtards (photos)
D.R.

Le Bois de la Cambre avait des allures de champ de bataille ce samedi, au lendemain de fête géante organisée dans le parc. Lancé sur les réseaux sociaux il y a plusieurs semaines, cet événement, baptisé « La Boum » a rassemblé 5.000 personnes. Non autorisé, le rassemblement a été surveillé par la police, qui est intervenue en début de soirée pour disperser tous les fêtards.

Seulement, tout ne s’est pas déroulé comme prévu et les participants à la fête ne se sont pas laissés faire. Des affrontements entre fêtards et forces de l’ordre ont éclaté, forçant les policiers à utiliser deux autopompes et des gaz lacrymogènes. Plusieurs dizaines d’agents à cheval étaient également présents pour apporter du renfort à leurs collègues.

Parmi les quelque 300 policiers qui sont intervenus pour dissoudre la foule, au moins 26 d’entre eux ont été blessés par des projectiles (bouteilles en verre, pierres, branches d’arbre), dont un plus sérieusement à la tête. Les chevaux des agents ont reçu des projectiles lors des affrontements, comme on peut le voir sur les images filmées lors de l’évacuation. L’un d’eux a une patte en sang, tandis qu’un autre présente une plaie à vif sur le flanc. Au total, la police de Bruxelles-Ixelles fait état de sept équidés blessés.

D.R.

D.R.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern