«18 kilos perdus»: Moundir détaille les séquelles qu’il garde du Covid-19

«18 kilos perdus»: Moundir détaille les séquelles qu’il garde du Covid-19
BelgaImage

« Non, cela n’arrive pas qu’aux personnes âgées », assène-t-il. Aujourd’hui sauvé du Covid-19, Moundir Zoughari, célèbre candidat de télé-réalité, sait de quoi il parle. Il a beau n’avoir que 47 ans et être assez actif, il a contracté d’une forme très grave de cette maladie qui a sérieusement mis sa vie en péril. Ce mercredi, il a donné plus de détails sur les conséquences de cette épreuve qui se font encore bien sentir aujourd’hui.

Une longue convalescence en perspective

C’est le 15 mars que Moundir a contracté le Covid-19. Trois jours plus tard, les premiers symptômes apparaissaient : courbatures, fatigue excessive, toux et difficultés respiratoires. Il passe ensuite plusieurs fois aux urgences puis au service des maladies infectieuses le 22 mars.

Au bout du compte, il s’en sort, mais très affaibli. « 15 jours d’hospitalisation, 4 jours de réanimation, 18 kilos de perdu, 60% de masse musculaire partie, poumons infectés à 75%, réapprendre à marcher, réapprendre à respirer, réapprendre à se laver, réapprendre à trouver le sommeil... », liste Moundir. Il est aujourd’hui encore à Paris dans le cadre de sa convalescence sous assistance respiratoire. Son taux d’oxygène est également surveillé de près. Il lui faudra donc attendre encore un moment avant de pouvoir retrouver sa femme et ses trois enfants, installés dans le sud de la France.

 
  • Les montages financiers des royaux européens

    Plongé jusqu’au cou dans l’affaire Epstein, le prince Andrew a déclenché une nouvelle polémique en Angleterre en créant une très discrète société privée pour assurer la gestion de ses avoirs.

    Familles royales ou grandes familles de la noblesse ou de la haute bourgeoise, elles sont nombreuses à utiliser des constructions juridiques, comme des fondations, pour transmettre et perpétuer leur patrimoine.

  • GELUCK_belgaimage-174625282-full

    Geluck face à ses détracteurs

    Les détracteurs du projet de musée de Philippe Geluck sortent les griffes.

  • Le complexe des serres se découvre de plus loin cette année grâce à une belle promenade dans le parc privé du château.

    Parcours inédit dans les Serres de Laeken

    En raison du corona, une partie du complexe est inaccessible, mais, en échange, les visiteurs peuvent faire une longue promenade dans le parc du château royal ! À découvrir dès le 13 mai.

  • Le fisc peut s’emparer de 80% de la valeur d’un héritage à destination d’un ami ou d’un neveu. Le legs en duo est une solution à envisager à l’heure d’anticiper sa succession.

    Héritage, les règles ont changé

    Pour alléger les droits de succession, il est souvent intéressant d’inclure une association dans ses héritiers. Attention, les règles ont changé ! Explications.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern