L’astronaute Thomas Pesquet va tenir un journal de bord sur France Inter

Belgaimage
Belgaimage

L’astronaute Thomas Pesquet, qui va commencer sa 2e mission sur la station spatiale internationale (ISS), proposera chaque samedi sur France Inter son « journal de bord », une nouvelle collaboration médiatique qui s’ajoute à un agenda déjà bien chargé.

Cette initiative permettra à Thomas Pesquet, tout au long de sa mission dans l’espace qui doit durer six mois, de raconter son séjour orbital, chaque samedi à partir du 24 avril, dans le journal de 13h, a précisé la radio publique dans un communiqué. L’agenda médiatique de Thomas Pesquet est bien rempli puisqu’il partagera aussi tout au long de sa mission son quotidien sur RFI et France 24, à travers des vidéos régulièrement publiées sur les sites et les réseaux sociaux des deux médias internationaux.

Il proposera en outre un journal de bord destiné aux enfants sur la radio franceinfo, le samedi à 10H45 et 12H50, pour répondre notamment à leurs questions. L’astronaute s’est enfin associé à une autre station publique, Fip, dont il est fan, sur laquelle il diffusera chaque semaine un message et partagera ses coups de cœur et souvenirs musicaux. La radio a également développé des playlists pour accompagner en musique son odyssée de l’espace.

La rédaction avec AFP

 
  • Grand séducteur, Claude François aimait les très jeunes femmes.

    Claude François, sa part d’ombre

    Trois ans après la révélation de l’existence de sa fille cachée, une nouvelle enquête dévoile le goût du chanteur pour de très jeunes fans.

  • Le travail d’intégration permet une meilleure scolarité pour les élèves «dys». La tablette est un outil très utile.

    Apprendre à maîtriser les troubles «dys»

    Les enfants qui souffrent de dyslexie, dyscalculie, dyspraxie… sont souvent considérés comme distraits, rêveurs, peu intéressés ou agités. Ils seraient entre 3 et 7 %.

  • Environ 15% des colis proviennent de vendeurs en ligne qui ne sont pas enregistrés auprès de l’Union européenne : la TVA et des frais sont alors dus par l’acheteur au moment de la livraison…

    Achats sur internet : gare aux taxes

    Des prix parfois multipliés par trois une fois la livraison effectuée. Désormais, tout ce qui vient d’un vendeur hors Union européenne est frappé par la TVA et des frais. Conseils.