Le prince Louis a failli ne pas avoir son titre de prince

BelgaImage
BelgaImage

Le prince Louis ne devait pas être prince. La reine Elizabeth II est intervenue pour que le fils de Kate et William puisse profiter du titre de « Son Altesse Royale le Prince Louis de Cambridge ». C’est l’Express qui fait remonter cette information à propos du prince qui vient de fêter ses trois ans.

La reine Elizabeth II a donc bousculé une règle édictée sous le roi George V, concernant l’attribution des titres. Il était question de réguler qui était prompte à profiter du titre de prince et de princesse dans la lignée de succession. La règle était que tous les enfants du souverain deviendraient automatiquement prince ou princesse. Même chose pour tous les petits-enfants nés de la lignée masculine. Une règle claire mais qui oublie les arrière-petits-enfants.

La question du titre s’est donc posée à la naissance du prince George, qui donc n’aurait pas dû bénéficier du titre alors qu’il était appelé à régner un jour. Par la même occasion, la reine a décidé d’étendre ce changement aux autres arrière-petits-enfants, à savoir la princesse Charlotte et le prince Louis.

Pour le cas du prince Louis, s’il n’avait pas bénéficié de ce titre de prince, il serait probablement devenu Master Louis Cambridge ou bien Master Louis Windsor. Cependant, ce changement ne s’applique qu’aux enfants de Kate et William et non à ceux de Harry et Meghan. Une exception qui aurait provoqué quelques brouilles au sein de la famille.

 
  • Les montages financiers des royaux européens

    Plongé jusqu’au cou dans l’affaire Epstein, le prince Andrew a déclenché une nouvelle polémique en Angleterre en créant une très discrète société privée pour assurer la gestion de ses avoirs.

    Familles royales ou grandes familles de la noblesse ou de la haute bourgeoise, elles sont nombreuses à utiliser des constructions juridiques, comme des fondations, pour transmettre et perpétuer leur patrimoine.

  • GELUCK_belgaimage-174625282-full

    Geluck face à ses détracteurs

    Les détracteurs du projet de musée de Philippe Geluck sortent les griffes.

  • Le complexe des serres se découvre de plus loin cette année grâce à une belle promenade dans le parc privé du château.

    Parcours inédit dans les Serres de Laeken

    En raison du corona, une partie du complexe est inaccessible, mais, en échange, les visiteurs peuvent faire une longue promenade dans le parc du château royal ! À découvrir dès le 13 mai.

  • Le fisc peut s’emparer de 80% de la valeur d’un héritage à destination d’un ami ou d’un neveu. Le legs en duo est une solution à envisager à l’heure d’anticiper sa succession.

    Héritage, les règles ont changé

    Pour alléger les droits de succession, il est souvent intéressant d’inclure une association dans ses héritiers. Attention, les règles ont changé ! Explications.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Chasseurs de microbes (13)

    L’expérience de Pasteur sur les bâtonnets produisants l’acide lactique le convainquit - pourquoi?, nul ne le sait.

    Du XVIIe siècle à Louis Pasteur, Paul De Kruif raconte dans un livre passionnant l’existence hors normes et les découvertes magnifiques de grands savants, pionniers de la science et bienfaiteurs de l’humanité.