Un directeur de France 3 victime de menaces après l’annulation de la diffusion du documentaire polémique sur Orléans

Un directeur de France 3 victime de menaces après l’annulation de la diffusion du documentaire polémique sur Orléans
MAXPPP

Le torchon brûle depuis une semaine entre la chaîne France 3 Centre-Val de Loire et la ville d’Orléans. En cause : l’annulation de la diffusion d’un documentaire consacré aux Fêtes de Jeanne d’Arc, réalisé par la ville.

France 3, qui avait proposé de diffuser le film s’il convenait aux valeurs de la chaîne, a finalement prévenu le maire d’Orléans, Serge Grouard, que cela n’allait pas être possible. Ce changement d’avis a été dicté par deux choses, principalement. Tout d’abord, la voix off du programme devait être réalisée par Charlotte d’Ornellas, journaliste pour le magazine Valeurs Actuelles, considéré comme un média conservateur, de droite voire d’extrême droite. Ensuite, Jean-Jacques Basier, directeur régional de France 3 Centre-Val de Loire, avait également expliqué se sentir mal à l’aise par rapport au temps de parole, trop long pour lui, accordé au maire d’Orléans dans le documentaire en question. « À deux jours de l’ouverture de la campagne des départementales et des régionales, ça me semblait maladroit », avait-il expliqué.

> À lire aussi  :Catastrophe pour la soirée de France 2 consacrée à Bruxelles

Des explications qui n’avaient pas convaincu Serge Grouard, accusant la chaîne de censure, lors d’un passage du Cnews. Une intervention télé où a été cité le nom de Jean-Jacques Basier, qui se retrouve maintenant cible de menaces. Le Parisien rapporte en effet que le directeur régional reçoit depuis des appels téléphoniques menaçants, où ses interlocuteurs lui lancent « On va s’occuper de ta gueule » et le menacent de « faire une visite » chez lui, « ça te permettra de réfléchir avant d’agir ». Il a également reçu des insultes sur les réseaux sociaux.

Cela durant depuis plusieurs jours, Jean-Jacques Basier a décidé de porter plainte jeudi, pour « menace de crime ou délits contre les personnes ou les biens à l’encontre d’un chargé de mission du service public », a annoncé France Télévisions.

 
  • Pourquoi William a viré Harry

    Depuis de longs mois, la rupture est consommée entre le prince William et le prince Harry. Même lors des funérailles de leur grand-père, ils n’échangent que peu de paroles. En fait, les Cambridge et les Sussex sont brouillés depuis près de trois ans.

    Les deux frères ne se parlent plus depuis octobre 2018. Un livre jette un nouvel éclairage sur la véritable raison de la discorde – une trahison ! – qui a mené à la séparation des Cambridge et des Sussex, avant le Megxit…

Signé duBus
Signé Stéphane Bern