Des fans de football furieux contre un détail de «HPI»

Des fans de football furieux contre un détail de «HPI»
TF1

Encore une fois, le public était au rendez-vous ce jeudi soir sur TF1 avec près de 9,5 millions de téléspectateurs pour voir la série HPI. Un succès incontestable mais avec une petite frustration quand même pour certains téléspectateurs, et plus spécifiquement pour les fans de football du Nord-Pas-de-Calais.

Quand Lille fusionne avec Lens

Dans l’épisode diffusé jeudi, Morgane Alvaro doit faire face à des hooligans, rassemblés notamment dans un bar. La scène se déroule aux alentours de Lille mais pour des questions de droit à l’image, le club lillois, le LOSC, a été renommé FC Lille. Pour le reste, la série reste assez fidèle à la véritable histoire du LOSC. Les dates des titres du club correspondent à la réalité. Même le bar est la reconstitution d’un établissement connu des fans de football de Tourcoing, le Chagnot.

Un souci du détail qui s’arrête au logo, également modifié pour des raisons juridiques. Et c’est là le nœud du problème pour les supporters lillois. Les plus attentifs auront remarqué que le logo est étrangement semblable à celui du club de Lens. Et ça, ça ne passe pas ! « Le logo du FC Lille dans la série sur la 1 m’a fait glairer », s’indigne un supporter.

Autre sujet de tension : le nom du groupe de supporters dans la série, les « Red Dogs ». Or les fans du club lensois se surnomment les… « Red Tigers » ! « Le cauchemar de tous les Lensois, une fusion entre le RC Lens et le LOSC », se désole un autre internaute.

Et pour finir, il y a le coup de grâce. Dans la série, il y a une écharpe de supporter et sur celle-ci, on peut lire « FCL : à cœur et à sang », soit une référence très claire au club de Lens.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern