Accueil Soirmag Royal

Diana: la trahison qui a précipité sa mort

En 1995, le journaliste Martin Bashir a manipulé la princesse de Galles pour décrocher « l’interview du siècle ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste Temps de lecture: 5 min

«  Nous étions trois dans ce mariage. » La phrase la plus hallucinante d’un moment de télévision qualifié d’« interview du siècle ». Ce soir du 20 novembre 1995, ils furent 22,8 millions de Britanniques à regarder en direct à la BBC les toutes premières confessions publiques de la femme la plus célèbre de la planète, la princesse Diana, âgée de 34 ans à l’époque. Les confidences fracassantes de Lady Di ont mené à la fin de son mariage et… à sa mort moins de deux ans plus tard. Cet entretien sans langue de bois mené par Martin Bashir va devenir viral, faire le tour de la planète et être commenté aussi bien dans les favelas de Rio que dans les artères de Bombay. Et pour cause ! La malheureuse se confie sur les déboires de son mariage avec le prince Charles et la liaison de ce dernier avec une femme mariée, Camilla Parker-Bowles.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Royal

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs