Harry aurait menti à la reine sur le contenu de sa série avec Oprah Winfrey

Isopix
Isopix

La confiance entre la famille royale et le prince Harry ne tient plus qu’à un fil. Le premier épisode de la série diffusée sur Apple TV, « The Me You Can’t See » fait scandale. Tout d’abord par les révélations importantes que fait Harry.

Il y parle des traumatismes qu’il a vécus enfant avec la mort de sa mère mais aussi du manque de soutien venant de son père et de la famille royale. La Reine prend « très personnellement » la nouvelle salve de critiques de son petit-fils.

Un sujet présenté différemment

Mais surtout, le produit final ne correspond pas du tout à ce que le prince Harry avait présenté à sa grand-mère en 2018. À l’époque, Harry était allé voir la reine Élizabeth II pour lui parler d’une série sur la santé mentale et surtout celle des vétérans militaires qui reviennent à la vie civile. Un sujet noble et encore très souvent tabou.

Cependant, le prince n’avait en réalité pas précisé qu’il ferait partie du documentaire et encore moins qu’il y révélerait les secrets de famille. Le duc de Sussex a notamment expliqué que le prince Charles aurait laissé ses enfants « souffrir ». Ce dernier comme la reine seraient « complètement abasourdis » selon des sources de la reine.

Ces sources ont ajouté : «  Personne dans les cercles du Palais n’a autre chose que de la sympathie pour le traumatisme et la vie perturbée de Harry, mais il est contrariant et difficile de le voir partager dans une émission de télévision internationale le détail intime de ses difficultés et de le voir peindre un portrait très négatif de sa famille et de son éducation  ».

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern