Axel Kahn, paisible et résigné

ISOPIX AXEL KAHN
Isopix

L’un se bat farouchement, à l’extrême limite de ses forces. L’autre accepte de s’effacer. Le généticien Axel Kahn a ému tout le monde le 17 mai dernier en annonçant qu’il est victime d’un cancer incurable. Le matin sur France Inter face à Léa Salamé, le soir dans « C à vous » sur France 5 où on l’a si souvent reçu pour commenter les mesures anti-Covid. Sobre, celui qui a longtemps présidé la Ligue contre le cancer a pris congé, laissant savoir que, bientôt, il n’y serait plus. Il a gardé son quant-à-soi, cette réserve exigeante et naturelle. Chacun vit la lutte contre le cancer à...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète