Une éclipse solaire partielle va parcourir l’hémisphère nord le jeudi 10 juin

BelgaImage
BelgaImage

Une éclispe solaire partielle dites annulaire, quand la lune passe devant le soleil aura lieu jeudi. Lors de ce passage, la lune ayant un diamètre plus petit que le soleil, les chanceux pourront apprecevoir pendant quelques minutes en un mince anneau lumineux, tel un « cercle de feu » dans le ciel.

Cette eclipse solaire sera visible sur une bande d’enviroon 500km allant du Canada à a Sibérie en glissant un peu sur l’Europe. Attention, même partielle, l’éclipse reste dangereuse pour les yeux. Il faudra donc trouver des lunettes adaptées avec des filtres solaires. Elles seront disponibles chez 86 opticiens et optométristes de Belgique.

Visible mais partielle pour une partie des Européens

Un spectacle réservé aux quelques habitants des latitudes les plus élevées, qui se trouvent pile dans l’axe: Nord-Ouest du Canada, extrême-Nord de la Russie, Nord-Ouest du Groenland et pôle Nord, où l’occultation du disque solaire sera de 87,8%, précise l’Observatoire de Paris-PSL.

L’éclipse annulaire sera aussi visible, mais seulement de manière partielle, dans le Nord-Ouest de l’Amérique du Nord, une grande partie de l’Europe, dont la France et la Grande-Bretagne, ainsi qu’une partie du Nord de l’Asie.

En Belgique aussi le phénomène sera visible même si partiel. Même chose, il faudra porter des lunettes adaptée. L’observation sera possible autour de 11h17 à une altitude de 50 degrés à l’est-sud-est.

La 16e éclipse du 21e siècle

Il s’agit de la première éclipse annulaire de l’année 2021, et la seizième du XXIe siècle. Ce phénomène astronomique arrive en période de nouvelle Lune, lorsque Terre, Lune et Soleil sont parfaitement alignés.

Si le diamètre apparent de la Lune est inférieur à celui du Soleil, une partie de la couronne de feu reste visible. Une éclipse totale, qui plonge brièvement une partie de la planète dans l’obscurité, se produit quand le diamètre de la Lune correspond exactement à celui du Soleil, vu depuis la Terre.

 
  • Verviers: la peur du lendemain

    La Vesdre coule paisiblement. Les débris qui la bordent rappellent le traumatisme vécu une semaine plus tôt.

    Dévastée par la Vesdre, l’ancienne cité lainière pleure ses morts, compte ses sinistrés et se prépare aux crises à venir.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Ostéoporose, la menace silencieuse

    L’analyse densitométrique permet de détecter l’ostéoporose efficacement.

    Responsable d’une fracture toutes les vingt secondes dans le monde, elle frappe surtout les femmes. Nos conseils pour la prévenir... ou la freiner.