Accueil Actu Soirmag

Les toiles d’araignées recouvrent les prairies australiennes (vidéos)

Les araignées ont opté pour cette technique au vu des conditions climatiques particulières qui frappent une région du pays.

Temps de lecture: 2 min

Alors que l’été commence en Europe, l’Australie bascule en hiver. Certes, il fait encore en moyenne 14°C à Melbourne et 17°C à Sydney environ, mais à l’extrême sud-est du pays, cela aboutit à un phénomène très spécial. Au vu de son climat très spécifique, la région de Gippsland, à l’est de Melbourne et au sud de la capitale Canberra, a vu ses prairies couvertes par des toiles d’araignées géantes. Une sorte de filet blanc interminable qui recouvre absolument tout. En réalité, il s’agit ici d’une tactique de survie.

Une mer de soie

Le Gippsland est connu en Australie pour être une région particulièrement humide. Lorsqu’il ne neige pas, il pleut donc beaucoup en hiver. Le problème, c’est que l’eau finit par gorger le sol. Et ça, les araignées n’aiment pas du tout. Pour éviter d’être en contact direct avec cette surface saturée d’humidité, les araignées ont donc travaillé de concert pour tisser cette sorte de filet de protection situé en hauteur.

Comme le confie à CNN Dieter Hochuli, écologiste de l’université de Sydney, cette impressionnante mer de soie est loin d’être exceptionnelle. « C’est un phénomène étonnamment courant après les inondations. Les animaux qui passent leur vie de manière cryptique sur le sol ne peuvent plus y vivre et se déplacent vers les hauteurs ». Il précise aussi que la brise aide les araignées à s’éloigner encore un peu plus du sol, ce qui n’est pas pour les déplaire.

Pendant ce temps, les habitants de la région doivent faire face aux inondations qui frappent la région. Des opérations de secours sont menées pour évacuer les victimes et les mettre en lieu sûr.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une