Quand une chambre devient un nid d’araignées: «Devrions-nous brûler la maison?» (vidéo)

Sydney
Capture d’écran Youtube

C’est l’été en Australie et Claude Domrose est chez elle à Sydney, tranquille, jusqu’à ce que sa fille, Peta Rogers, arrive auprès d’elle, terrorisée. Elle vient de faire une découverte inhabituelle dans sa chambre. Le plafond et les murs de la pièce sont recouverts par une multitude d’araignées qui feraient tomber dans les pommes plus d’un arachnophobe. Un phénomène d’une ampleur impressionnante logique pour les spécialistes.

Une question de météo

Dans sa vidéo, Claudia Domrose ne semble pas vraiment effrayée. « On dirait des bébés Huntsman (une espèce d’araignée très rapide, ndlr), je ne suis pas sûre. Elles sont si mignonnes », dit-elle. Si elle est manifestement à l’aise avec l’idée d’avoir de nouveaux animaux de compagnie, ce n’est clairement pas le cas de sa fille qui est auprès d’elle à ce moment-là. « Tu vas déménager maintenant ? Devrions-nous brûler la maison  ? », blague alors la mère, un peu taquine. La vidéo, publiée sur les réseaux sociaux, a été vue des millions de fois.

Mais dès lors, comment toutes ces araignées ont-elles pu se retrouver là en aussi grand nombre ? Selon Robert Raven, arachnologue au Queensland Museum, cela serait dû au climat. Une vague de chaleur a été suivie de précipitations et cela les aurait conduites à se réfugier dans la maison. « Les araignées recherchent des environnements plus doux en termes de chaleur et d'humidité », a déclaré Robert Raven à ABC News. « Donc à l’intérieur d’une maison, c’est bien pour elles. Il y a généralement de l'eau dans les environs et elles gravitent autour de cela ». Quant à la dangerosité de ces araignées, elle est toute relative. Si elles sont impressionnantes, leurs morsures ne sont pas du tout mortelles.

Quant à Claudia Domrose, elle a fait savoir à 9 News que les araignées étaient parties et qu’en quelques jours, l’affaire était réglée. Sa fille n’a par contre plus voulu dormir dans le coin de sa chambre qui était infesté, mais à l’autre bout de la pièce.

 
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?

  • QR code: le nouveau geste barrière

    Il permet de respecter les règles sanitaires, en touchant le moins de surfaces possible.

    Il fait désormais partie intégrante de nos vies. Ce petit carré noir et blanc s’affiche partout. Mais qui est-il vraiment ? Explications.

  • Le parc naturel des Hautes Fagnes - Eiffel, avec 6.000 hectares classés en réserve naturelle, devrait être nommé.

    Bientôt deux parcs nationaux en Wallonie

    Une demi-douzaine de sites remarquables se portent candidats. Nos favoris : les Hautes Fagnes et Nassonia.

  • Hyundai

    Hyundai i20N: tant qu’il est encore temps

    Si les précédentes Hyundai i20 ont toujours été un peu effacées, l’actuelle fait enfin preuve d’une indéniable personnalité esthétique. Le constructeur lui accorde aussi plus de caractère pour cette inédite déclinaison sportive N, à contre-courant de la tendance actuelle…

  • BelgaImage

    Jeûner, oui, mais pas à tout prix

    Se priver de nourriture pour se sentir mieux : une pratique qui a le vent en poupe mais à ne pas confondre avec une grève de la faim.