Accueil Actu Soirmag

Un dessin de Matisse oublié, vendu 220.000€ aux enchères

Il n’a été retrouvé qu’il y a un an environ, plus de 70 ans après que sa trace ait été perdue.

Temps de lecture: 2 min

Un dessin d’Henri Matisse, qui dormait depuis des années au-dessus d’une armoire sans que sa propriétaire n’imagine sa valeur, a été adjugé lors d’une vente aux enchères pour la somme de 220.000 euros samedi à Manosque, a annoncé l’hôtel des ventes Ivoire.

Perdu depuis 1948

L’identité de l’acheteur de ce dessin au fusain et à l’estompe de 1938, signé de l’artiste, représentant le « Portrait d’Hélène Mercier, née princesse Galitzine, assise » n’a pas été communiquée. L’œuvre avait été estimée autour de 300.000 euros.

Roulé au-dessus d’une armoire où il avait dormi pendant des années, ce dessin avait été perdu depuis son exposition lors de la rétrospective consacrée à l’artiste au Philadelphia Musem of Art au printemps 1948. Ce n’est qu’il y a un an environ, lorsque que sa dernière propriétaire se décide à la présenter à une commissaire priseuse pour la faire expertiser, que l’œuvre révèle ses secrets.

Tout d’abord offert par l’artiste, le dessin de 65 cm sur 50 cm avait ensuite été transmis à une religieuse du Couvent des Minimes avant d’appartenir au fil des successions à cette dernière vendeuse. Hélène Galitzine-Mercier (1912-1966), fille du prince Lev Golitsyn et d’Helena Gagarine, figurait parmi les modèles préférés de Matisse à la fin des années 30. Né en 1869 au Cateau-Cambrésis (Nord), Henri Matisse décède en 1954 à Nice.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une