Charlène de Monaco brise le silence sur la «période difficile» qu’elle traverse, loin de sa famille

belgaimage-158468097-full
ABACAPRESS

Depuis quelques semaines maintenant, les rumeurs vont bon train quant à l’entente du couple que forment le prince Albert de Monaco et sa femme Charlène. Ils n’ont d’ailleurs pas fêté leurs dix ans de mariage ensemble, le 1er juillet dernier.

En effet, Charlène de Monaco est en Afrique du Sud, son pays d’origine, depuis le mois de mai. Elle aurait évidemment dû rentrer depuis un moment à Monaco, mais l’épouse du prince Albert a été touchée par une infection des oreilles, du nez et de la bouche, qui a nécessité une opération. Impossible donc pour la maman de Jacques et Gabrielle de reprendre l’avion pour rentrer chez elle.

Une explication qui ne satisfait pas spécialement les tabloïds, persuadés qu’il y a de l’eau dans le gaz entre Charlène et Albert de Monaco. Mais cette dernière a brisé le silence pour le média Channel24, mercredi. « Cela a été une période difficile pour moi. Mon mari et mes enfants me manquent beaucoup. Ce qui a été extrêmement difficile pour moi, c’est lorsque mon équipe médicale m’a dit que je ne pouvais pas rentrer chez moi pour mon 10e mariage anniversaire », a regretté la Monégasque. Elle en a profité pour adresser de tendres mots à son mari, le présentant comme son « rocher » et sa « force ». « Sans son amour et son soutien, je n’aurais pas pu traverser cette période douloureuse », a-t-elle ajouté. Mais sans préciser quand elle serait de retour auprès de sa famille.

 
  • Grand séducteur, Claude François aimait les très jeunes femmes.

    Claude François, sa part d’ombre

    Trois ans après la révélation de l’existence de sa fille cachée, une nouvelle enquête dévoile le goût du chanteur pour de très jeunes fans.

  • Le travail d’intégration permet une meilleure scolarité pour les élèves «dys». La tablette est un outil très utile.

    Apprendre à maîtriser les troubles «dys»

    Les enfants qui souffrent de dyslexie, dyscalculie, dyspraxie… sont souvent considérés comme distraits, rêveurs, peu intéressés ou agités. Ils seraient entre 3 et 7 %.

  • Environ 15% des colis proviennent de vendeurs en ligne qui ne sont pas enregistrés auprès de l’Union européenne : la TVA et des frais sont alors dus par l’acheteur au moment de la livraison…

    Achats sur internet : gare aux taxes

    Des prix parfois multipliés par trois une fois la livraison effectuée. Désormais, tout ce qui vient d’un vendeur hors Union européenne est frappé par la TVA et des frais. Conseils.