«Une série de personnes ont eu intérêt à ce qu’André disparaisse»

La scène de crime se situe à Cointe, sur les hauteurs de Liège. C’est là que le corps d’André Cools gisait sans vie.
La scène de crime se situe à Cointe, sur les hauteurs de Liège. C’est là que le corps d’André Cools gisait sans vie. - BelgaImage

Trente ans ont passé depuis les événements tragiques du 18 juillet 1991. Y repensez-vous souvent ?

Ça fait partie de moi. Au début, je me persuadais qu’il fallait oublier pour atténuer la douleur. C’est impossible. Aujourd’hui, j’y songe régulièrement, mais les cauchemars ont disparu. Je pense plutôt à André en tant que personnalité politique plutôt qu’en homme assassiné.

Quels souvenirs gardez-vous du...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète