Les animaux dans l’histoire (4): l’éléphant de Charlemagne et autres destins incroyables de pachydermes

Cette gravure évoque la remise d’un éléphant blanc à Charlemagne par l’ambassadeur du calife de Bagdad.
Cette gravure évoque la remise d’un éléphant blanc à Charlemagne par l’ambassadeur du calife de Bagdad. - DR

En 797, Charlemagne voulait régler à l’amiable les relations entre chrétiens et musulmans. Il avait donc envoyé au calife de Bagdad, Haroun-al-Rachid, une ambassade formée de deux chevaliers francs et d’un marchand juif du nom d’Isaac. Ceux-ci emportaient avec eux des cadeaux précieux, dont une meute de chiens de chasse et des chevaux de race. L’objectif consistait à obtenir du sultan qu’il tolère les chrétiens dans ses États. En échange, Charlemagne ferait de même avec les musulmans. Haroun-al-Rachid accepta la proposition et, en signe d’amitié, chargea Isaac de rapporter des présents...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète