Accueil Actu Soirmag

À Paris, les lapins des Invalides obtiennent quelques semaines de sursis

Considérés comme nuisibles, les lapins de garenne qui sont installés sur les pelouses des Invalides dans le VII arrondissements de Paris étaient régulièrement chassés par les militaires. La justice est intervenue en faveur des lapins.

Temps de lecture: 2 min

Les lapins de garenne des pelouses des Invalides ont gagné un répit temporaire face aux militaires de la zone. En effet, ces pelouses font partie d’un site militaire très important car symbolique, il est d’ailleurs classé aux Monuments historiques. Sauf que depuis quelques années, une colonie de lapins de garenne s’est installée là. Une arrivée qui ne dérange pas vraiment les parisiens ni les touristes. Les militaires par contre ont développé des moyens pour réguler la population.

Le Parisien révèle les dessous de l’affaire. Chaque année, les militaires travaillant sur la zone bénéficient d’un arrêté de la préfecture pour pouvoir se débarrasser des lapins, considérés comme nuisibles. Ainsi, ils organisent des campagnes de chasse au lapin grâce au furetage. La méthode emploie des furets qui vont débusquer les lapins pour qu’ils soient ensuite euthanasiés. Ce sont les avocats de la préfecture de police qui considèrent ces lapins comme nuisibles au titre que les animaux provoquent des dégâts en grignotant les tuyaux d’arrosage et en labourant les pelouses. Les avocats de la préfecture de police estiment ces dégâts à 15.000 euros.

L’association de défense de la cause animale, « Paris Zoopolis », a porté l’affaire au tribunal. Une première décision temporaire rendue par le juge administratif a estimé que les arguments de la préfecture n’étaient pas suffisants pour le moment. Le tribunal a donc suspendu l’arrêt de la préfecture qui donne l’autorisation aux militaires de tuer les lapins, ce 22 juillet dernier.

Les lapins de garenne disposent donc de quelques semaines avant qu’une décision définitive soit prise.

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une