Un bébé orque décède après n’avoir pas pu retrouver sa mère

Image d’illustration - BelgaImage
Image d’illustration - BelgaImage

L’orque était âgée de quatre à six mois et mesurait 2,5 mètres de long. L’animal a été retrouvé échoué près de la capitale de la Nouvelle-Zélande, Wellington. L’animal était seul, sans sa mère, et a ému la presse néozélandaise. Pendant près de deux semaines, des écologistes et des experts se sont occupés de lui pour le nourrir et le maintenir en vie, le temps de retrouver sa mère.

Personne ne connaît les circonstances ni les raisons exactes pour lesquelles le petit s’est trouvé seul et échoué. Il se serait retrouvé séparé de son groupe. L’animal était encore trop jeune pour pouvoir survire par lui même. Il a donc été accompagné tout ce temps par une centaine de volontaires. Un dispositif particulier a été mis en place pour l’alimenter le temps des recherches. Malgré tous les efforts, l’orque n’a pas survécu.

L’organisation Whale Rescue a communiqué que l’état de santé de l’animal s’était rapidement détérioré durant ses dernières nuits et explique : « Les vétérinaires ont fait de leur mieux pour l’aider mais ils n’ont pas pu le sauver ». L’animal a été nommé Toa par les personnes présentes. Toa signifié « guerrier » en langue maori.