Au Mexique, observer les baleines pour oublier la pandémie (photos et vidéo)

L’arrivée annuelle de ces mammifères migrateurs, qui coïncide avec une baisse des infections au coronavirus dans le pays, a donné un coup de fouet à l’industrie touristique de la région. Pour les visiteurs, la rencontre avec les cétacés est un répit bienvenu face à une pandémie qui a tué plus de 200.000 personnes au Mexique, le troisième bilan le plus lourd au monde en chiffres absolus derrière les États-Unis et le Brésil.

« C’est le plus beau jour de ma vie  », s’enthousiasme Wilbert, un touriste mexicain qui a voyagé depuis l’État d’Oaxaca, dans le sud du pays, jusqu’à la réserve de biosphère d’El Vizcaino, en Basse-Californie. « J’avais déjà rêvé de baleines auparavant, alors j’avais vraiment envie de venir », raconte-t-il à l’AFP.

Chaque année, les baleines grises (Eschrichtius robustus) parcourent environ 9.000 kilomètres depuis leurs zones d’alimentation estivale au large de l’Alaska pour s’accoupler et mettre bas dans les eaux plus chaudes du nord-ouest du Mexique. De taille similaire à la baleine à bosse, mais reconnaissables à leur couleur grise tachetée, elles peuvent mesurer jusqu’à 15 mètres et peser de 30 à 40 tonnes.

Frontières ouvertes

Le Mexique est l’une des rares grandes destinations touristiques au monde à ne pas avoir fermé ses frontières pendant la pandémie ou à ne pas exiger des visiteurs un test PCR négatif à leur arrivée. Il a ainsi été le troisième pays le plus visité au monde en 2020. Mais la période n’en a pas moins été désastreuse pour l’industrie du tourisme et les organisateurs d’excursions pour l’observation des baleines ont dû suspendre leurs activités une partie de l’année dernière.

Grâce à une diminution des infections au coronavirus, le gouvernement a autorisé les bateaux à sortir remplis à 30 % de janvier à avril, une jauge ensuite portée à 50 %. « Nous avons sauvegardé les emplois et nous espérons nous en sortir, si ce n’est avec un bénéfice, du moins en étant capables de rembourser une partie de nos dettes », indique Luis Enrique Achoy, de la société Malarrimo Eco-Tours. Selon lui, la saison a été bonne, avec 1.500 à 1.700 baleines observées dans la réserve.

Population stable

« En ce moment, il y a un maximum de six ou sept personnes par bateau en raison de la distanciation sociale  », explique Naman Dominguez, pêcheur et guide touristique. « Mais tout s’améliore petit à petit. Comme le niveau des infections a été faible, le tourisme augmente  ». La baleine grise a disparu de l’océan Atlantique au XIXe siècle en raison de la chasse. Désormais limitée au Pacifique, la population est stable – environ 27.000 individus – et l’Union pour la conservation de la nature (IUCN) ne la considère plus comme une espèce menacée.

Le golfe de Californie, où les baleines se rassemblent en hiver, loin des prédateurs comme les orques, sont un des meilleurs lieux d’observation, offrant une expérience inoubliable aux visiteurs. « Nous pouvions les toucher et voir la mère avec son baleineau. Les deux ont joué pendant un bon moment avec nous !  », se réjouit Claudia Gaitan, une touriste mexicaine.

 
  • Grand séducteur, Claude François aimait les très jeunes femmes.

    Claude François, sa part d’ombre

    Trois ans après la révélation de l’existence de sa fille cachée, une nouvelle enquête dévoile le goût du chanteur pour de très jeunes fans.

  • Le travail d’intégration permet une meilleure scolarité pour les élèves «dys». La tablette est un outil très utile.

    Apprendre à maîtriser les troubles «dys»

    Les enfants qui souffrent de dyslexie, dyscalculie, dyspraxie… sont souvent considérés comme distraits, rêveurs, peu intéressés ou agités. Ils seraient entre 3 et 7 %.

  • Environ 15% des colis proviennent de vendeurs en ligne qui ne sont pas enregistrés auprès de l’Union européenne : la TVA et des frais sont alors dus par l’acheteur au moment de la livraison…

    Achats sur internet : gare aux taxes

    Des prix parfois multipliés par trois une fois la livraison effectuée. Désormais, tout ce qui vient d’un vendeur hors Union européenne est frappé par la TVA et des frais. Conseils.

  • Dans la peau de Gustave Eiffel

    Eiffel @WWEntertainment

    Le biopic sur l’ingénieur français a misé sur Romain Duris. Une idée surprenante si on compare le physique des deux hommes.

  • Isopix

    L’épopée du pop-corn

    L’histoire à table de la semaine.

  • En France, la corporation des couturières existe depuis la fin du XVIIe siècle.

    Petites histoires de la mode (6): de la couture au crépon

    Dans un livre aussi dense qu’une garde-robe qui déborde, Martine Magnin et Mathilde de Jamblinne nous parlent chiffons avec passion. Extraits.

  • André Franquin, caché derrière le dernier album de Gaston. Il a dessiné les aventures de ce drôle de personnage jusqu’en 1996.

    BD: tout Gaston Lagaffe

    « Soir mag » vous propose le recueil intégral des gags du plus célèbre employé de bureau de l’histoire de la bande dessinée. L’occasion d’en apprendre plus sur ce personnage emblématique créé par Franquin et sur la manière dont ce dernier le dessinait.